Lego réduit son empreinte écologique et sociale, brique après brique

29/10/16 à 13:20 - Mise à jour à 13:20

Source: Trends-Tendances

L'entreprise danoise, dont les petites pièces sont moulées dans un plastique appelé ABS, composé entre autres de pétrole, a décidé de réduire drastiquement son empreinte écologique en utilisant uniquement des matériaux durables, tant pour son produit que pour son "packaging".

A bas l'ABS

Mort annoncée : 2030. Alors, les briques Lego n'existeront plus. Du moins, telles que nous les connaissons, telles qu'elles ont amusé des générations, c'est-à-dire moulées dans l'ABS, de son vrai nom (attention, ça pique les yeux) acrylonitrile-butadiène-styrène. Pourquoi ? Car, comme d'autres plastiques, le papa de l'ABS, c'est le pétrole. Et ça, Lego Group ne cautionne pas - ou plutôt plus. " Les briques Lego ont un impact positif, par la créativité du jeu ", déclarait en avril dernier Tim Brooks, vice président de l'environmental responsibility du géant danois. " Mais nous voulons faire plus. Nous voulons laisser un impact positif sur la planète dont hériteront nos enfants. " Concrètement, le numéro 2 mondial du jouet promet de réduire son " empreinte écologique et sociale " et de n'utiliser à terme que des " matériaux durables " dans la production de ses produits phare et de son packaging, responsables de 45 % de ses émissions de CO2.72 milliardsLe nombre de briques, plaquettes, petits bonhommes et autres éléments Lego vendus en 2015. L'année précédente, ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

TrendsInformation Services

Nos partenaires