L'évolution des tarifs de la téléphonie mobile depuis 2013

16/12/15 à 15:25 - Mise à jour à 15:24

Source: Belga

Les tarifs de la téléphonie mobile et des données mobiles ont encore baissé en 2014, selon le dernier baromètre de l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT).

L'évolution des tarifs de la téléphonie mobile depuis 2013

Outdoor portrait of group of friends taking photos with a smartphone in the park © iStockphoto

"Comparé à 2013, le prix moyen d'une minute d'appel mobile pour les abonnés d'un opérateur de réseau mobile belge a baissé de 8,5% en 2014. Un message SMS est devenu en moyenne 4% moins cher en 2014, tandis que les données mobiles ont enregistré la plus grande baisse de prix absolue: - 4,2 cents/MB pour retomber à 2,1 cents/MB", explique l'IBPT dans un communiqué. La Belgique est ainsi parvenue à conserver sa position moyenne pour les prix mobiles en 2015.

Pour les clients prepaid aussi (40% des clients mobiles en Belgique), la Belgique conserve sa position moyenne (3e sur 6) pour la plupart des profils utilisateurs grâce à de légères baisses de prix. Dans son étude sur plusieurs pays européens (France, Allemagne, Luxembourg, Pays-Bas et Royaume-Uni), l'IBPT constate que le Royaume-Uni reste le pays le moins cher dans ce segment. La France et le Luxembourg sont les plus chers.

En 2014, les tarifs de l'internet mobile (comme produit unique) ont fortement baissé en Belgique de même que dans les pays voisins. Toutefois, les tarifs sont les plus chers en Belgique.

Pour l'offre triple play (télévision, internet et téléphonie fixe) avec internet rapide (30 à 100 Mbps) ou ultra rapide (plus de 100 Mbps), la Belgique se classe 5e sur les 6 pays étudiés par l'IBPT. "Lorsque les profils les plus populaires avec coûts supplémentaires pour la téléphonie fixe sont pris en considération dans les offres conjointes comprenant l'Internet ultra rapide, la Belgique gagne une place (4/6)", relève encore l'IBPT. La France reste le pays le plus intéressant pour la formule du triple play même si l'internet ultra rapide se cantonne aux agglomérations urbaines.

Enfin, pour la téléphonie fixe, la Belgique occupe une position "plutôt favorable" dans le profil des utilisateurs "légers". Seuls le Royaume-Uni et les Pays-Bas pratiquent des prix plus élevés pour certains profils. La Belgique obtient aussi un bon score pour les profils plus "lourds" dans ce segment.

En savoir plus sur:

Nos partenaires