Carrefour : pourquoi la Belgique est-elle plus touchée que la France ?

01/02/18 à 07:00 - Mise à jour à 09:54
Du Trends-Tendances du 01/02/18

Alors que dans l'Hexagone, le distributeur annonce un plan de départs volontaires concernant 2 % des effectifs (2.400 collaborateurs sur 115.000) et visant uniquement le siège , chez nous, Carrefour pourrait licencier jusqu'à 1.233 personnes sur 11.500, à la fois au siège d'Evere et dans les magasins.

C'est un véritable bain de sang social qu'a annoncé le groupe de distribution Carrefour lors du conseil d'entreprise extraordinaire qui s'est tenu en fin de semaine dernière au siège social de l'entreprise, à Evere. Sur les 11.500 collaborateurs que compte l'enseigne chez nous, 1.233 pourraient perdre leur emploi : 180 au siège et 1.053 dans les hypermarchés. Deux des 45 grands magasins du groupe fermeront leurs portes, trois seront réduits de taille et transformés en supermarchés Market, et un verra sa surface réduite tout en restant un hypermarché (alliant alimentaire et non-alimentaire). Tous les hypermarchés devraient être touchés par des pertes d'emplois liées à des projets de digitalisation et de concession d'espaces.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires