Bruxelles toujours intéressant pour la logistique

20/02/14 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Trends-Tendances

Le géant américain St Jude Medical, fabricant d'appareils médicaux, a présenté aujourd'hui son nouveau centre de distribution, à deux pas de l'aéroport de Bruxelles, qui livrera ses clients dans 50 pays. Au total : 150 personnes travaillent déjà dans ce centre. En attendant de nouveaux engagements.

Bruxelles toujours intéressant pour la logistique

Bruxelles continue d'intéresser des acteurs étrangers à la recherche de centres logistiques et de distribution. Pour preuve, l'officialisation aujourd'hui d'un nouveau centre installé à Brucargo. Celui-ci a été installé par la firme américaine St Jude Medical (16.000 employés, un chiffre d'affaires de 5,5 milliards de dollars), active dans les appareils médicaux, essentiellement cardiaques (valves cardiaques, pacemakers, défibrillateurs, etc.).

Sur les 10.000 m² de ce grand bâtiment situé juste à côté de DHL en bordure de l'aéroport, environ 150 personnes s'activent pour l'expédition quotidienne d'environ 7.500 produits partout en Europe et même dans le monde. La plus grosse partie du bâtiment est réservée au centre de distribution des produits St Jude (réception depuis les usines ailleurs dans le monde et dispatching vers les clients européens). Mais une autre partie du grand bâtiment est destinée à de la "production", essentiellement de l'étiquetage et du paramétrage de certains appareils, pour l'Europe et même, sur certains références, pour l'ensemble du monde. En gros, les produits fabriqués aux Etats-Unis, en Malaisie ou au Brésil arrivent dans ce nouveau centre où ils sont étiquetés puis ré-expédiés vers les hôpitaux européens, principaux clients de St Jude Medical. Le centre de distribution belge assure la finalisation de la production (étiquettes, impressions du manuel d'utilisation dans la bonne langue, etc...) de plus de 2.500 pièces de dispositifs de gestion du rythme cardiaque, par jour.

"Il s'agit du premier centre de ce type, se réjouit Peter Paul van Heesewijk, directeur général de la chaîne logistique européenne chez St. Jude Medical. Pour réaliser ces opérations, nous avons obtenu une certification qu'aucun autre centre du groupe ne détient. Cela permet de rationaliser les activités et de gagner en efficacité. Ce qui explique d'ailleurs pourquoi ce nouveau centre sert d'exemple pour tous les autres au sein de St Jude." Si le groupe, coté aux Etats-Unis, ne dévoile pas les montants des investissements consentis pour s'installer dans notre capitale, il avance fièrement les 50 emplois belges créés pour l'occasion, les 10 candidatures ouvertes et l'intention d'encore recruter du personnel dans les années à venir.

Ce nouveau centre flambant neuf (il est utilisé depuis la rentrée 2013) devient le seul gros point de distribution du groupe St Jude en Europe depuis la fermeture du centre suédois dont Bruxelles a repris les activités. Pourquoi avoir choisi Bruxelles ? Outre la situation très centrale de Bruxelles en Europe, Peter Paul van Heesewijk, souligne l'ancrage important du groupe américain en Belgique depuis des années. La firme y disposait déjà d'un petit centre logistique à Nossegem, de son siège social européen ainsi que de la base européenne pour l'ensemble des formations proposées par St Jude aux médecins européens. Sans oublier une entité de vente purement belge (42 millions d'euros de chiffre d'affaires et 54 personnes). Au total, 300 personnes travaillent pour St Jude Medical dans notre plat pays au sein de cette nouvelle organisation centralisée.

Est-ce à dire que la Belgique se montre compétitive pour ce type d'activités ? "Bien sûr, le coût de main d'oeuvre aurait été moins élevé dans un pays d'Europe de l'Est, par exemple, répond le responsable du centre. Mais nous souhaitions créer une entité très efficace, répondant aux critères de qualité et aux standards requis pour ce type d'opérations et elles sont évidemment très strictes dans l'univers médical. Notre centre de Nossegem occupait déjà du personnel très qualifié. Dès lors, il a été jugé plus intéressant et moins risqué de nous appuyer sur nos structures existantes ici que de créer un centre de distribution à partir de zéro, ailleurs." Depuis la Belgique, le groupe médical livre (en un temps record : les commandes avant 17h arrivent partout en Europe le lendemain à 9h) les hôpitaux de 50 pays en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

Nos partenaires