Arnaud Feist: "La crédibilité de l'aéroport est en jeu"

12/05/16 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Source: Belga

"Trop is te veel. Je crains que si d'autres actions interviennent, il devienne difficile de maintenir la crédibilité de l'aéroport. A un certain moment, ce sera destructif pour l'aéroport", a estimé Arnaud Feist, le CEO de Brussels Airport, mercredi après la grève menée par les bagagistes d'Aviapartner.

Arnaud Feist: "La crédibilité de l'aéroport est en jeu"

Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport. © Belga

M. Feist refuse de pointer le doigt vers qui que ce soit dans le dossier d'Aviapartner. "Les personnes se trouvant des deux côtés de la table doivent pouvoir prendre leurs responsabilités afin de parvenir à une solution pour les passagers. Car ils sont les dupes."

"Tout le monde doit se rendre compte que l'aéroport se trouve dans une situation fragile depuis les attentats de mai. Tout doit être entrepris afin d'éviter une telle situation", ajoute Arnaud Feist. "L'image de l'aéroport, qui a été endommagée, doit être réparée. Cela signifie que tout le monde doit faire des efforts."

Il s'agit de la troisième action menée à l'aéroport depuis les attentats du 22 mai (après celles des policiers et des contrôleurs aériens).

Les syndicats et la direction d'Aviapartner ont conclu un accord mercredi soir, après qu'une partie du personnel a croisé les bras plus tôt dans la journée. Selon Brussels Airport, une douzaine de vols ont dû être annulés et trois autres déviés.

Une perte de 80 à 90 millions

Par ailleurs, l'impact des attentats du 22 mars sur le chiffre d'affaires de Brussels Airport pourrait 80 à 90 millions d'euros, avant l'intervention des assurances, a encore indiqué Arnaud Feist.

Le hall des départs de Brussels Airport a été gravement endommagé par la double déflagration du 22 mars. L'aéroport est resté fermé près de deux semaines, avant de pouvoir redémarrer ses activités avec une capacité limitée. Depuis la réouverture partielle du hall des départs au début du mois de mai, l'aéroport fonctionne à environ 80% de ses capacités.

En raison des événements, le nombre de passagers à Brussels Airport a chuté de 29,1% en mars par rapport à l'année précédente, a indiqué le Airport Council International (ACI) mercredi. Sur l'ensemble du premier trimestre, il s'agit d'une baisse de 5,3%.

Arnaud Feist est actuellement à Toronto (Canada) en compagnie du secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Pieter De Crem (CD&V) et du CEO de Brussels Airlines Bernard Gustin pour une tournée promotionnelle de trois jours destinée à attirer des touristes et des investisseurs potentiels.

En savoir plus sur:

Nos partenaires