Année record pour les magasins de seconde main en Flandre

17/07/18 à 08:17 - Mise à jour à 10:21

Source: Belga

Les 144 kringwinkels (ressourceries) de Flandre, qui donnent une seconde vie à des objets déjà utilisés, ont connu une année 2017 record.

Année record pour les magasins de seconde main en Flandre

© iStock

Jamais autant de visiteurs n'avaient passé le seuil de ces magasins, qui ont également réalisé un chiffre d'affaires record. Le nombre d'objets récoltés atteint également un sommet.

Dans le détail, les kringwinkels ont comptabilisé six millions de clients (+3%) l'an dernier pour des ventes de 54,4 millions d'euros (+6%). En moyenne, un client dépense environ neuf euros. Le total d'objets récoltés s'élève à 78.500 tonnes (+7,7%) dont près de la moitié a été vendue dans les magasins de seconde main. Les objets les plus vendus sont les vêtements et autres bibelots et objets ménagers. Ensemble, ils représentent 55% des ventes.

Une explication à cette année 2017 record réside dans l'addition de quatre nouveaux points de vente l'an dernier. "Un magasin dans le voisinage pousse les gens à apporter des objets ou à devenir client", explique Liesbeth De Schamphelaere, porte-parole de la structure De Kringwinkel.

Mais il y a aussi le succès des magasins de seconde main. La plupart des clients (80%) optent pour ceux-ci en raison des prix moins élevés, 40% apprécient le fait de chiner et 30% répondent à une préoccupation de développement durable. Les 144 kringwinkels de Flandre emploient plus de 5.500 travailleurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires