AB InBev : victoire dans le conflit avec Grupo Modelo

12/07/10 à 09:38 - Mise à jour à 09:38

Source: Trends-Tendances

Anheuser-Busch possédait 50 % moins une voix du mexicain Grupo Modelo, brasseur de la Corona. Celui-ci contestait le fait que, suite à la fusion d'AB avec InBev, cette participation ait été transférée au sein de la nouvelle entité. Un panel d'arbitrage donne raison au géant de Louvain.

AB InBev : victoire dans le conflit avec Grupo Modelo

© Bloomberg

Un panel d'arbitrage a donné raison à AB InBev dans le cadre du différend avec Grupo Modelo, connu principalement pour la marque Corona, annonce le géant brassicole dans un communiqué lundi. Le brasseur mexicain avait lancé la procédure lors de l'union entre l'américain Anheuser-Busch et le belgo-brésilien InBev en 2008.

Selon le panel, cette reprise ne viole pas l'accord d'investissement entre les entités d'Anheuser-Busch et Grupo Modelo. Le premier disposait, entre 1993 et 1997, de 50 % des parts moins une voix du second. Lors de l'union entre avec InBev, ces parts ont été automatiquement transférées dans la nouvelle entité AB InBev.

Le brasseur mexicain a estimé que cette opération représentait une violation de l'accord d'investissement avec AB. Celui-ci ayant un avis différent sur la question, une procédure d'arbitrage avait été lancée. Le panel a finalement confirmé la position d'AB et n'a alloué aucun dédommagement ou autres réparations.

Dans son communiqué, AB InBev souligne qu'il "se réjouit de continuer sa relation d'affaires fructueuse avec Grupo Modelo". Précisons enfin que, depuis le début de l'année, les rumeurs se multiplient quand à un éventuel rachat du brasseur mexicain par AB InBev.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires