Pas envie d'une 'happy hour' le vendredi ?

28/10/10 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Trends-Tendances

Dans beaucoup d'entreprises, on organise régulièrement des drinks ou petits repas informels entre collègues, même après les heures de bureau. Mais tout le monde ne tient pas à 'socialiser' avec les collègues. Vous voudriez vous esquiver mais comment le faire ?

Il importe d'abord de savoir si la petite sortie a un but professionnel ou si c'est une initiative sympa de collègues que se sont mis à se considérer plutôt comme des amis ? Les week-ends de team building, les réunions stratégiques et la sortie annuelle du département sont hélas des événements à ne pas manquer.

Il y a beaucoup à dire en faveur des bons contacts sociaux entre collègues. Participez donc aux lunches et séances autour de la machine à café. Mais après le temps de travail, votre vie vous appartient. Comment vous y prendrez-vous pour décliner poliment une invitation à une petite sortie après les heures de bureau ? Il ne suffit pas de dire 'Merci pour votre invitation mais je ne peux malheureusement pas être des vôtres'. Vos collègues aimeront certainement savoir pourquoi vous ne viendrez pas. Est-ce le jour de votre mariage ? Votre enfant passe-t-il son brevet de natation ? Face à de telles raisons, ils risquent fort de vous proposer de changer la date. Il s'ensuivra une discussion, les organisateurs de bonne volonté se sentiront offensés et vous passerez pour le trouble-fête.

Optez donc plutôt pour une réponse franche. 'Non, je ne me joindrai pas à vous. Vous savez, j'aime passer mes soirées à la maison avec ma famille.' C'est permis. Mieux encore, pendant que vous le dites, il y aura certainement cinq collègues qui se sentiront dépités de n'avoir pas osé le dire.

Source : Intermediair.nl

En savoir plus sur:

Nos partenaires