Les tensions commerciales sapent le moral des marchés

27/06/18 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Belga

Les marchés européens subissaient toujours la pression des tensions commerciales suscitées par les Etats-Unis. Mercredi vers onze heures, l'indice BEL 20 reculait de 0,8 pc à 3.680 points avec 17 de ses éléments dans le rouge, financières en tête.

Les tensions commerciales sapent le moral des marchés

© Internet

Ageas (42,92) et KBC (64,88) abandonnaient 2,5 et 1,5 pc, ING (12,13) reculant de 1,8 pc. AB InBev (83,83) et Colruyt (48,08) s'appréciaient par contre de 0,1 et 0,8 pc tandis que Telenet (40,50) remontait de 0,6 pc, Orange Belgium (14,92) regagnant par ailleurs 1,6 pc alors que Proximus (20,29) cédait 0,1 pc. Solvay (106,60) et UCB (66,20) valaient 1,3 et 0,4 pc de moins que mardi, Umicore (48,51) et Nyrstar (4,54) perdant 0,9 et 2,3 pc. Aperam (35,40) et Ontex (19,31) étaient en baisse de 1,2 et 0,6 pc, Galapagos (83,04) et Bpost (14,08) cédant 0,4 et 0,8 pc.

Hors indice, D'Ieteren (35,16) et Tessenderlo (33,75) cédaient 1,3 pc chacune alors que Balta (5,48) repartait de 3,3 pc à la baisse. Econocom (5,10) se dépréciait également de 1,1 pc, Greenyard (12,64) reculant de 1,8 pc. Envipco (15,50) reperdait 7,7 pc après avoir progressé de plus de 50 pc en huit séances.

Fagron (14,84) bondissait de 4,7 pc alors que des prises de bénéfices faisaient chuter ThromboGenics (7,44) de 4 pc. Mithra (31,35) reperdait 1,4 pc à l'inverse de MDXHealth (3,77), en hausse de 2,3 pc. L'euro s'inscrivait à 1,1647 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,1667 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 1,25 dollar à 1.258,55 dollars et le lingot se négociait autour de 34.740 euros, en progrès de 20 euros.

Nos partenaires