Les banques suisses bientôt obligées de ne prêter que l'argent qu'elles possèdent ?

24/12/15 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

Source: Belga

Les Suisses se prononceront prochainement, lors d'un référendum, sur une réforme drastique de leur système monétaire.

Les banques suisses bientôt obligées de ne prêter que l'argent qu'elles possèdent ?

© istock

Un groupe d'action veut que les banques se limitent à prêter de l'argent dont elles disposent effectivement par l'argent des épargnants, des autres banques ou de la Banque nationale suisse. Le groupe d'action "Modernisation monétaire (MoMo)" a recueilli plus de 100.000 signatures pour son initiative baptisée "Monnaie pleine".

Le groupe souhaite que la Banque nationale suisse soit la seule à pouvoir créer de l'argent. Actuellement, elle émet des billets et des pièces et le groupe d'action souhaite qu'elle devienne la seule à pouvoir "fabriquer" de l'argent électronique. "Seule la Banque nationale sera en mesure de produire de l'argent électronique. Les banques ne seront plus autorisées à créer leur propre argent; elles ne pourront prêter plus que l'argent qu'elles auront reçu des épargnants, des autres banques ou, en cas de besoin, de la Banque nationale", explique MoMo.

Dans le système actuel, les banques ne disposent que d'une petite partie des sommes obtenues par des crédits. L'argent des épargnants n'est pas physique et est représenté sous forme électronique comme promesse de paiement. "L'argent de nos comptes courants sera entièrement sécurisé, car il s'agira de l'argent de la Banque nationale, c'est-à-dire de monnaie pleine. Il sera à l'abri des faillites bancaires. Les bulles financières seront empêchées, parce que les banques ne pourront plus créer leur propre argent", ajoute le groupe d'action qui estime que le système actuel est à la base de la crise financière.

Une date de consultation populaire n'a pas encore été fixée.

Nos partenaires