Le paiement sans contact bientôt disponible via son smartphone

21/02/17 à 18:31 - Mise à jour à 18:31

Source: Belga

Le paiement sans contact avec son smartphone sera bientôt une réalité en Belgique. Le leader du marché belge des paiements Bancontact va ainsi développer après l'été sa propre application rendant possible une telle transaction. Il sera toutefois devancé de quelques mois par la banque Belfius, qui présentera en avril une autre app' permettant de payer sans contact.

Le paiement sans contact bientôt disponible via son smartphone

© BELGA

Les nouvelles technologies se développent de plus en plus aux caisses des magasins. Plusieurs banques ont ainsi intégré le paiement mobile dans leurs applications via le scan d'un QR code. S'y ajoutent celles de paiement telles que Bancontact, Payconiq et SEQR. Et puis il y a les institutions bancaires qui rendent déjà possible le paiement sans contact via la carte.

Cette nouvelle méthode permet de faire la même chose, mais à partir de son smartphone en l'approchant à proximité du terminal de paiement. Cela n'est cependant possible que si celui-ci et le téléphone sont équipés de la technologie NFC (Near Field Communication), que l'on retrouve déjà sur plusieurs cartes de banque permettant le paiement sans contact.

Belfius a intégré cette fonction dans sa propre application, développée en collaboration avec Bancontact. Aucun code pin ne sera nécessaire pour des transactions inférieures à 20 euros. Il le sera en revanche pour des montants plus importants et devra être introduit via le smartphone. Le système sera lancé en avril à destination de "5.000 utilisateurs intensifs d'Android", avant que tous les clients de la banque y aient progressivement accès jusqu'en juin.

La technologie, qui ne fonctionne dans un premier temps qu'avec les téléphones tournant sous Android, est deux fois plus rapide que le paiement par carte classique, selon Belfius.

Bancontact lancera après l'été une mise à jour de son application rendant possible de tels paiements. Celle-ci a d'ailleurs franchi récemment le cap des cinq millions de transactions mobiles, moins de trois ans après son lancement, se félicite l'entreprise.

Les détenteurs d'iPhone devront, quant à eux, prendre leur mal en patience, Apple refusant pour le moment de permettre à d'autres applications que les siennes d'accéder à la puce NFC.

En savoir plus sur:

Nos partenaires