La Société Générale baisse son taux d'épargne au minimum absolu, une première

12/02/16 à 10:41 - Mise à jour à 15/02/16 à 10:20

Source: Belga

La banque française Société Générale est la première banque en Belgique à avoir baissé son taux d'épargne au minimum légal, avec un taux de base de 0,01%, révèle le site internet spécialisé guide-epargne.be.

La Société Générale baisse son taux d'épargne au minimum absolu, une première

© REUTERS/Edgar Su

Après que les grandes banques de notre pays aient diminué leurs taux d'intérêt à 0,15%, la banque privée Société Générale a, elle, réduit son taux sur l'épargne au minimum absolu. Le taux de base ne s'élève plus qu'à 0,01% et la prime de fidélité à 0,10%. Au 1er décembre 2015, le taux de base était encore de 0,10%. La prime de fidélité se situait déjà à la limite légale minimum depuis le 15 mai.

Selon le site de comparaison guide-epargne.be, les clients de la banque n'en perdront pas le sommeil pour autant. Le site web souligne que la banque s'adresse surtout aux grosses fortunes et que le compte d'épargne n'est qu'un compte d'attente sur lequel l'argent est déposé en attente d'un nouveau placement.

Les grandes banques flirtent avec le minimum

En raison d'une situation de marché défavorable, les banques se voient contraintes de diminuer leurs taux d'intérêt sur l'épargne. ING réduira ainsi le taux d'intérêt sur ses comptes d'épargne à partir du 15 février. Le taux de base du Livret Orange ING reste à 0,05% (très proche du minimum absolu). La prime de fidélité diminue au minimum légal de 0,10 % (au lieu de 0,15%). La prime de fidélité du livret ING Lion Premium diminue aussi et passe de 0,20 à 0,10%. Le taux de base reste à 0,05%.

Avec ces diminutions de taux, ING s'aligne sur les autres grandes banques, qui ont réduit leurs taux sur le compte d'épargne ordinaire à 0,15%. Les livrets d'épargne de Belfius, BNP Paribas Fortis, KBC et bpost banque notamment ne sont plus très loin du minimum légal.

Suppression de l'avantage fiscal du livret d'épargne ?

Un livret d'épargne ne peut pas rapporter moins de 0,11%, mais il semble qu'il y aura peut-être tout de même un changement à ce niveau dans un avenir proche. Le groupe d'experts financiers désigné par le gouvernement plaide ainsi pour une suppression de l'avantage fiscal sur les livrets d'épargne. Cela signifierait que les épargnants ne pourraient plus accumuler jusqu'à 1.880 euros d'intérêts sans payer de précompte mobilier (27%). Le compte à terme ou l'épargne à versements réguliers sont quelques alternatives au livret d'épargne, qui génèrent un peu plus de rendement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires