L'épargne des Belges victime de la crise

03/01/13 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Trends-Tendances

Crise oblige, 42,3% des Belges déclarent épargner moins aujourd'hui, contre 7,7% qui épargnent davantage, ressort-il d'une étude menée en novembre auprès de 1.000 personnes pour le compte de NIBC Direct.

L'épargne des Belges victime de la crise

© Thinkstock

De plus, selon cette enquête, 59,9% des Belges ne gèrent pas activement leur épargne tandis que 42,6% déclarent ne pas posséder de connaissances suffisantes pour gérer activement leur épargne.

Enfin, si le Belge est perçu comme un bon épargnant, la moitié (50,6%) des personnes interrogées déclarent n'avoir aucune idée du montant total des intérêts que rapporte leur compte d'épargne et 43,1% des épargnants sondés se considèrent plus ou moins comme "des épargnants avisés".

En savoir plus sur:

Nos partenaires