L'empreinte digitale, futur sésame pour accéder à son mobile banking?

26/11/14 à 19:21 - Mise à jour à 19:21

Source: Belga

ING Belgique a annoncé mercredi l'introduction de la possibilité pour ses clients d'utiliser la reconnaissance par empreinte digitale pour accéder à son application de banque mobile.

L'empreinte digitale, futur sésame pour accéder à son mobile banking?

© iStock

Le bancassureur, qui se targue de jouer de longue date un rôle de pionnier dans l'intégration des avancées technologiques, assure être ainsi la première banque en Belgique à introduire la biométrie dans une application bancaire mobile. Cette nouvelle fonctionnalité faisant appel à la biométrie, qui se veut "plus rapide, plus fluide" et tout aussi sûre voire davantage encore que les codes d'identification classiques, n'est, dans un premier temps, disponible que pour les clients d'ING possesseurs de certains smartphones de la marque Apple (iPhone 5S, iPhone 6 et iPhone 6 Plus).

Au cours d'une conférence de presse, ING a par ailleurs souligné combien l'utilisation des smartphones et tablettes pour réaliser des opérations bancaires simples était en croissance parmi la population belge. Actuellement, un Belge sur deux possède un appareil mobile et 58% d'entre eux invoquent les applications bancaires comme une des principales raisons d'utilisation d'internet, devant les médias sociaux (47%).

ING Belgique a également annoncé de nouvelles fonctionnalités sur son application "ING smart banking", comme la possibilité pour ses utilisateurs de planifier un rendez-vous en agence ou d'ouvrir un plan d'épargne-pension.

De son côté, le bancassureur Belfius a également annoncé mercredi une "première en Belgique" avec le lancement d'une application pour smartwatches (montres intelligentes) Android intitulée "Belfius Direct Wear". Cette application permet désormais aux clients de la banque de pouvoir consulter, à certaines conditions, le solde de leur compte sur leur smartwatch.

En savoir plus sur:

Nos partenaires