Georges Ugeux sur les traces d'Agatha Christie

28/04/17 à 09:13 - Mise à jour à 09:12

Source: Trends-Tendances

La traduction française du premier roman de l'ancien patron du Nyse vient de sortir. Un deuxième est déjà en chantier.

Georges Ugeux sur les traces d'Agatha Christie

© Belga

On l'a connu directeur financier de la Générale de Belgique, président du Fonds européen d'investissement, numéro deux du Nyse, avant de fonder sa banque d'affaires Galileo Global Advisors). Et voilà Georges Ugeux désormais auteur de roman policier.

"The Flying Dragon" a été publié en anglais voici un an et demi et vient d'être traduit en français (un titre sans surprise : Le Dragon volant, Edilivre, 19,50 euros). Lecteur francophone peut donc lui aussi désormais se perdre dans les arcanes bancaires asiatiques. Bertrand Wilmington était responsable à Hong Kong des produits dérivés obligataires au sein d'une grande banque internationale. Il faut une chute de 22 étages. Accident, meurtre ou suicide ?

"Ecrire est un passetemps que j'exerce surtout entre deux avions", avoue Georges Ugeux. L'homme continue de diriger Galileo, d'enseigner à la Columbia university et de siéger dans plusieurs conseils d'administration aux quatre coins du monde. Mais un passe-temps auquel il semble prendre goût : il travaille déjà sur un deuxième opus et projette une série. Le banquier d'affaires belgo-américain ne désire pas se séparer de son personnage phare, Victoria Leung, une enquêtrice de choc et de charme qui, après avoir travaillé un temps comme enquêtrice au département des fraudes de Hong Kong, a embrassé la carrière d'un privé.

"J'ai créé Victoria en pensant à un enquêteur belge célèbre, Hercule Poirot, et j'en ai pris le contrepied" , confesse Georges Ugeux. Telle Venus surgissant de son coquillage, Victoria est donc sortie de l'imagination du banquier. Et comme Georges Ugeux, Victoria bouge sans cesse. Sa seconde aventure devrait se passer à Londres...

Nos partenaires