L'or retrouve peu à peu un statut de "valeur refuge"

L'or retrouve peu à peu un statut de "valeur refuge"

En ces périodes de troubles économiques, le précieux métal retrouve peu à peu son statut de "valeur refuge" aux yeux des investisseurs. L'once d'or (31,1 grammes) s'échangeait 1.188,70 dollars mardi matin à Londres.


Belfius va verser 75 millions d'euros à l'État en dividendes

Belfius va verser 75 millions d'euros à l'État en dividendes

Le groupe bancaire Belfius, détenu à 100% par l'État fédéral, versera quelque 75 millions d'euros de dividendes à celui-ci cette année, rapporte L'Echo mardi. Rachetée par les pouvoirs publics en 2011 pour le montant de quatre milliards d'euros, c'est la première fois depuis lors que l'ex-Dexia rémunère son unique actionnaire.5 réactions

Les inquiétudes sur la croissance mondiale emportent de nouveau les Bourses

Les inquiétudes sur la croissance mondiale emportent de nouveau les Bourses

Les Bourses ont été emportées une nouvelle fois en ce début de semaine par les incertitudes autour de la croissance mondiale, Tokyo chutant mardi de plus de 5%, alors que les investisseurs fuyaient vers les placements sûrs, tels que le yen et les obligations d'Etat.


Londres élève ses réserves de changes dans un contexte marqué par le Brexit

Londres élève ses réserves de changes dans un contexte marqué par le Brexit

Le gouvernement britannique a élevé d'un tiers ses réserves de devises étrangères en 2015, un mouvement vu par des économistes comme une possible protection monétaire à quelques mois d'un référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'Union européenne (UE).

Les refinancements de crédits hypothécaires ont explosé en 2015

Les refinancements de crédits hypothécaires ont explosé en 2015

Les taux historiquement bas ont poussé les détenteurs de crédits hypothécaires à refinancer massivement leur crédit. Le nombre de refinancements externes a ainsi bondi de près de 150% en 2015 par rapport à l'année précédente, selon des chiffres de la fédération du secteur financier, Febelfin.


La Bourse d'Athènes clôture en baisse de 7,87%, plombée par les banques

La Bourse d'Athènes clôture en baisse de 7,87%, plombée par les banques

La Bourse d'Athènes a clôturé lundi sur une chute de 7,87%, plombée par les valeurs bancaires, sur fond de turbulences pour le gouvernement de gauche et d'inquiétude sur les places européennes déprimées par les perspectives de croissance mondiale.


Comment le "Madoff chinois" a plumé près d'un million d'investisseurs

Comment le "Madoff chinois" a plumé près d'un million d'investisseurs

A la télévision, la firme promettait jusqu'à 14,6% de rendement "garanti". Alors cette mère au foyer, comme près d'un million d'autres Chinois, n'a pas hésité à investir ses économies dans ce qui s'est révélé être une retentissante escroquerie évaluée à 7 milliards d'euros.




ING a triplé ses bénéfices en 2015

ING a triplé ses bénéfices en 2015

Le groupe bancaire ING a annoncé jeudi un bénéfice net de 4,01 milliards d'euros en 2015, un résultat plus que triplé par rapport au bénéfice d'1,251 milliard dégagé en 2014. La banque a pu tirer profit de la reprise économique, de moindres provisions additionnelles pour pertes sur crédits et d'un afflux de nouveaux clients.1 réactions



Axa Bank ne sera bientôt plus présente qu'en Belgique

Axa Bank ne sera bientôt plus présente qu'en Belgique

Axa Bank Europe a conclu un accord avec le groupe hongrois OTP Bank Plc afin de lui céder ses activités bancaires en Hongrie. "Cette transaction est la dernière étape du repositionnement d'AXA Bank Europe en tant que banque de détail présente exclusivement sur le marché belge", a commenté Jef Van In, son administrateur délégué.



'Un Belge sur trois n'a pas d'économies'

'Un Belge sur trois n'a pas d'économies'

29% des Belges n'ont pas d'épargne, ressort-il d'une étude d'ING. La banque relativise cependant ce chiffre: "le pourcentage est resté stable par rapport à il y a deux ans".1 réactions


'Sans cash, qui empêchera un fisc omnipotent de se servir sur les comptes ?'

'Sans cash, qui empêchera un fisc omnipotent de se servir sur les comptes ?'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - "Le cash n'existera plus en 2026", dans dix ans donc. C'est en tout cas l'avis de John Cryan, le nouveau patron de la Deutsche Bank. Et il ne s'est pas privé de le dire au cours de la dernière édition du Forum de Davos, cette réunion annuelle des grands patrons de ce monde.14 réactions



Nouvelle attaque contre l'argent cash

Nouvelle attaque contre l'argent cash

La suppression de l'argent liquide a déjà fait plusieurs fois l'objet de discussions. Cette fois-ci, c'est la DNB, la plus grande banque de Norvège, qui désire mettre fin aux billets et aux pièces de monnaie.7 réactions