La direction de BNP Paribas Fortis veut garantir l'emploi jusqu'à fin 2018

La direction de BNP Paribas Fortis veut garantir l'emploi jusqu'à fin 2018

La direction de la banque belge BNP Paribas Fortis est prête à ne pas recourir à des licenciements secs d'ici la fin de l'année 2018, assurant ainsi le maintien de l'emploi des 14.000 travailleurs actuels. En contrepartie, il y aura moins d'engagements et un certain nombre de concessions est demandé aux syndicats, est-il ressorti vendredi d'un séminaire sur l'avenir de la banque.


Deutsche Bank ne devrait payer 'que' 5,4 milliards de dollars aux USA

Deutsche Bank ne devrait payer 'que' 5,4 milliards de dollars aux USA

Deutsche Bank est proche d'un accord avec les autorités américaines sur le paiement d'une amende de 5,4 milliards de dollars pour solder un litige immobilier remontant à la crise financière de 2008, a indiqué vendredi à l'AFP une source proche du dossier.

Comprendre la panique autour de Deutsche Bank en 5 questions

Comprendre la panique autour de Deutsche Bank en 5 questions

Deutsche Bank, première banque allemande et l'un des géants bancaires mondiaux, a fait l'objet pendant plusieurs jours d'une défiance sur les marchés, disparue - au moins temporairement- vendredi en fin d'après-midi. Retour sur l'origine de ces inquiétudes.2 réactions



L'accord de l'Opep, décision historique ou manière de sauver la face ?

L'accord de l'Opep, décision historique ou manière de sauver la face ?

L'accord trouvé par les membres de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) à Alger mercredi soir pour limiter leur production d'or noir a fait bondir les cours, mais les analystes s'interrogent sur son effet réel sur les marchés et sur l'économie.


Après Caterpillar, 3.000 emplois menacés chez ING

Après Caterpillar, 3.000 emplois menacés chez ING

Le groupe néerlandais ING, qui emploie 52.000 personnes à travers le monde, dont un peu moins de 9.000 en Belgique, s'apprête à annoncer début de semaine prochaine une importante restructuration. Cette dernière devrait toucher de plein fouet les troupes belges.4 réactions


4.000 emplois et des centaines d'agences menacés chez ING

4.000 emplois et des centaines d'agences menacés chez ING

Le Conseil d'entreprise extraordinaire qu'ING tiendra lundi matin sera le théâtre de l'annonce d'une restructuration par laquelle les postes de près de 4.000 contractuels seraient menacés.



'La faillite de Deutsche Bank provoquerait à coup sûr un krach mondial'

'La faillite de Deutsche Bank provoquerait à coup sûr un krach mondial'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Depuis quelques jours, les marchés boursiers européens sont très nerveux. Les actions bancaires en ont d'ailleurs fait les frais en piquant du nez. Déjà qu'elles n'étaient pas au mieux de leur forme, voilà qu'une décision d'Angela Merkel les fait plonger dans le rouge vif !4 réactions


Berlin aurait bien un plan de sauvetage pour Deutsche Bank

Berlin aurait bien un plan de sauvetage pour Deutsche Bank

Le gouvernement allemand et les autorités compétentes préparent bien un plan de sauvetage de Deutsche Bank au cas où le groupe ne parviendrait pas à trouver l'argent nécessaire pour affronter ses problèmes juridiques, rapporte mercredi Die Zeit. Le CEO de l'institution bancaire a pourtant assuré mercredi matin que son entreprise n'avait pas besoin d'aides de l'Etat.


Optima: le jour où l'argent sale a disparu

Optima: le jour où l'argent sale a disparu

Des consultants de la banque Optima ont mené le samedi 12 mars 2011 un grand nettoyage au siège de la société à Gand afin d'effacer toute trace d'argent sale dans les documents, selon des informations de nos confrères du Knack qui se sont basé sur sur des témoignages.


Commerzbank pourrait supprimer 9.000 emplois

Commerzbank pourrait supprimer 9.000 emplois

Une restructuration pourrait donner lieu à la suppression de 9.000 emplois, sur un total de 50.000 dans le monde, au sein de Commerzbank, la deuxième plus grande banque allemande, rapporte le journal Handelsblatt. Le dividende passerait également à la trappe.



Fusion à 3,2 milliards de dollars entre deux importantes Bourses

Fusion à 3,2 milliards de dollars entre deux importantes Bourses

Le Chicago Board Options Exchange (CBOE Holdings), la plus importante plateforme d'échanges d'options aux Etats-Unis, a annoncé lundi avoir racheté pour 3,2 milliards de dollars sa rivale américaine Bats Global Markets.