L'excédent des comptes courants, mesure la plus large des échanges de la zone euro avec le reste du monde en termes de biens, services et flux financiers, a été légèrement révisé en hausse pour le mois de janvier, s'affichant désormais à 25,4 milliards d'euros, contre 25,3 milliards annoncés précédemment. Dans le détail, la balance des biens a dégagé en février un excédent de 15,8 milliards d'euros, contre 15,7 milliards en janvier. Celle des services est ressortie bénéficiaire de 11,3 milliards, après 11,5 milliards le mois précédent, et celle des revenus, de 4,8 milliards d'euros (7,3 milliards en janvier). La balance des transferts courants est restée déficitaire, de 9,9 milliards d'euros en février. Sur une période cumulée de 12 mois, de février 2013 à février 2014, la balance des comptes courants de la zone euro en données ajustées a dégagé un excédent de 247,9 milliards d'euros, ce qui représente 2,6% du produit intérieur brut (PIB) de la région. L'an dernier, à la même période, cet excédent avait atteint 153 milliards d'euros. (Belga)

L'excédent des comptes courants, mesure la plus large des échanges de la zone euro avec le reste du monde en termes de biens, services et flux financiers, a été légèrement révisé en hausse pour le mois de janvier, s'affichant désormais à 25,4 milliards d'euros, contre 25,3 milliards annoncés précédemment. Dans le détail, la balance des biens a dégagé en février un excédent de 15,8 milliards d'euros, contre 15,7 milliards en janvier. Celle des services est ressortie bénéficiaire de 11,3 milliards, après 11,5 milliards le mois précédent, et celle des revenus, de 4,8 milliards d'euros (7,3 milliards en janvier). La balance des transferts courants est restée déficitaire, de 9,9 milliards d'euros en février. Sur une période cumulée de 12 mois, de février 2013 à février 2014, la balance des comptes courants de la zone euro en données ajustées a dégagé un excédent de 247,9 milliards d'euros, ce qui représente 2,6% du produit intérieur brut (PIB) de la région. L'an dernier, à la même période, cet excédent avait atteint 153 milliards d'euros. (Belga)