Selon des résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average a reculé de 20,88 points à 14.054,49 points. Il a grimpé en cours de séance jusqu'à 14.149,15 points, soit à 15,38 points de son record en clôture. Le Nasdaq, à dominante technologique, a reculé de 2,07 points à 3.160,19 points et l'indice élargi Standard and Poor's 500 de 0,09% (-1,31 point) à 1.514,68 points. Le marché "a sans doute autant de raisons de baisser que de monter", selon Michael James, de Wedbush Morgan Securities. "Après la forte baisse enregistrée en début de semaine et liée aux craintes sur l'Europe, les investisseurs ont réalisé que cela n'affectait pas directement l'économie américaine, ce qui a été confirmé par les bons indicateurs publiés" depuis, a ajouté le courtier. Le marché obligataire s'est inscrit en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,888% contre 1,903% mercredi soir et celui à 30 ans à 3,094% contre 3,103% la veille. (BPE)

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average a reculé de 20,88 points à 14.054,49 points. Il a grimpé en cours de séance jusqu'à 14.149,15 points, soit à 15,38 points de son record en clôture. Le Nasdaq, à dominante technologique, a reculé de 2,07 points à 3.160,19 points et l'indice élargi Standard and Poor's 500 de 0,09% (-1,31 point) à 1.514,68 points. Le marché "a sans doute autant de raisons de baisser que de monter", selon Michael James, de Wedbush Morgan Securities. "Après la forte baisse enregistrée en début de semaine et liée aux craintes sur l'Europe, les investisseurs ont réalisé que cela n'affectait pas directement l'économie américaine, ce qui a été confirmé par les bons indicateurs publiés" depuis, a ajouté le courtier. Le marché obligataire s'est inscrit en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,888% contre 1,903% mercredi soir et celui à 30 ans à 3,094% contre 3,103% la veille. (BPE)