Le contrat en question concerne la fourniture des becs de bords d'attaque (slats) et les volets (flaps) des avions régionaux E2, future version des Embraer 190 et 195. Il devrait générer pour le groupe Sonaca un chiffre d'affaires d'un milliard de dollars pour une production estimée à un millier d'appareils. Avant de lancer la production des pièces destinées aux appareils E2, Sonaca va durant une période de trois ou quatre ans mener les opérations de recherche et développement. Réputées particulièrement coûteuses, elles nécessitent des fonds importants, dont une part va être apportée par la Région wallonne au travers du mécanisme des aides récupérables. Comme l'a détaillé Jean-Marc Nollet, ce mécanisme permet à la Région de soutenir la recherche dans les entreprises en récupérant une partie ou l'entièreté de l'argent avancé si les recherches entreprises aboutissent à un stade de production. (Belga)

Le contrat en question concerne la fourniture des becs de bords d'attaque (slats) et les volets (flaps) des avions régionaux E2, future version des Embraer 190 et 195. Il devrait générer pour le groupe Sonaca un chiffre d'affaires d'un milliard de dollars pour une production estimée à un millier d'appareils. Avant de lancer la production des pièces destinées aux appareils E2, Sonaca va durant une période de trois ou quatre ans mener les opérations de recherche et développement. Réputées particulièrement coûteuses, elles nécessitent des fonds importants, dont une part va être apportée par la Région wallonne au travers du mécanisme des aides récupérables. Comme l'a détaillé Jean-Marc Nollet, ce mécanisme permet à la Région de soutenir la recherche dans les entreprises en récupérant une partie ou l'entièreté de l'argent avancé si les recherches entreprises aboutissent à un stade de production. (Belga)