Pour les petits commerces, ce sera très compliqué de mettre ce système en place, estime le SNI. "De toute façon, cela coûtera beaucoup de temps, d'argent et de tracasseries administratives et, de plus, les petits magasins de quartier et supérettes ne disposent pas de l'infrastructure nécessaire pour conserver ces bouteilles et canettes", argumente le syndicat dans un communiqué. Le SNI pense que les consommateurs ne seront pas favorables à cette idée et juge qu'"il est bien plus simple de jeter les canettes et emballages en plastique dans un sac PMC que de les rapporter au magasin." Enfin, l'organisation souligne que les Pays-Bas ont instauré une consigne de 0,25 euro sur les bouteilles en plastique mais "songent à faire marche arrière car ce système est compliqué et onéreux". "Les gouvernements flamand et wallon feraient mieux de s'informer auprès de leurs homologues hollandais avant de penser à introduire de telles consignes", conclut le SNI. (Belga)

Pour les petits commerces, ce sera très compliqué de mettre ce système en place, estime le SNI. "De toute façon, cela coûtera beaucoup de temps, d'argent et de tracasseries administratives et, de plus, les petits magasins de quartier et supérettes ne disposent pas de l'infrastructure nécessaire pour conserver ces bouteilles et canettes", argumente le syndicat dans un communiqué. Le SNI pense que les consommateurs ne seront pas favorables à cette idée et juge qu'"il est bien plus simple de jeter les canettes et emballages en plastique dans un sac PMC que de les rapporter au magasin." Enfin, l'organisation souligne que les Pays-Bas ont instauré une consigne de 0,25 euro sur les bouteilles en plastique mais "songent à faire marche arrière car ce système est compliqué et onéreux". "Les gouvernements flamand et wallon feraient mieux de s'informer auprès de leurs homologues hollandais avant de penser à introduire de telles consignes", conclut le SNI. (Belga)