En 2017, l'entreprise Luminus s'est sérieusement penchée sur la composition de sa flotte de voitures de société, avec comme objectif d'opérer une transition vers des véhicules 100% électriques. Une décision parfaitement " raccord " en regard de l'activité de Luminus mais avec quelque 400 voitures sous contrat, le dossier n'est pas évident. En outre, An Van Waes, Mobility & Benefit Manager de Luminus, se souvient qu'à cette époque, l'offre en véhicules 100% électriques s'avérait plutôt limitée. "Mais nous savions que cela allait rapidement évoluer. Les constructeurs sont poussés par l'Union européenne, ils doivent faire baisser les émissions de CO2 de leurs gammes et les voitures 100% électriques sont un excellent moyen d'y arriver. Chez Luminus, nous aimons que les projets soient portés par nos collaborateurs. Aussi, afin de susciter leur enthousiasme, nous avons décidé de les impliquer. "

Étape par étape

Un programme divisé en quatre actions a été élaboré. Premièrement, le management a engagé officiellement l'entreprise dans un processus d'électrification des véhicules de société, dont les premiers résultats étaient déjà attendus endéans les deux ans. Ensuite - rappelons que nous sommes à ce moment en 2017 - il fallait communiquer au personnel afin de l'informer sur les capacités d'une voiture électrique. À cet effet, An Van Waes a d'ailleurs reçu plusieurs voitures électriques pour des essais longue durée, afin que les employés de Luminus puissent expérimenter très concrètement la " conduite électrique ". En 2018, ces essais ont été renouvelés et les collaborateurs intéressés se sont fait plus nombreux. " En parallèle, j'avais attaqué le volet administratif du programme. Et je m'étais vite rendu compte que nous allions devoir travailler avec un plus grand nombre de marques. Nos fournisseurs habituels n'étaient pas aussi avancés que nous dans leur réflexion au niveau des voitures 100% électriques. Et j'ai été particulièrement surprise par le professionnalisme de marques avec lesquelles nous n'avions jamais travaillé. " Enfin, quatrièmement, An Van Waes s'est entretenue avec ses partenaires leasing. " Et à nouveau, tous n'étaient pas au même stade dans leur vision de l'électrification des flottes ni des implications au niveau de leurs tarifs. " Là aussi, il a fallu chercher de nouveaux partenaires.

De 60 à 110

En 2019, avec son programme EV60, Luminus s'est mis à la recherche de ses 60 premiers collaborateurs appelés à rouler en voiture électrique. Des sessions d'information on permis de répondre aux questions concrètes : quel type de voiture électrique pour quel profil de fonction, placement d'une borne de recharge au domicile, remboursement des frais d'électricité liés aux recharges, octroi d'une carte de recharge valable en Europe et, pour les plus anxieux, possibilité d'échanger sa voiture avec celle - thermique - d'un collègue pour la période des vacances. " Par rapport au package salarial, par contre, ce fut beaucoup plus simple de convaincre nos employés car ils ne perdent rien. Au contraire, les véhicules électriques proposés se révèlent beaucoup plus statutaires que les voitures thermiques auxquelles ils pouvaient prétendre jusqu'ici, et leur ATN se révèle moins élevé. Aussi, en 14 mois, 110 collaborateurs ont fait le pas vers un véhicule 100% électrique. "

TCO avantageux

Pour Luminus, en tant qu'entreprise, l'électrification de sa flotte a également généré de nombreux avantages. Outre l'image verte et dynamique véhiculée vers l'extérieur, les gains financiers sont considérables. " Avec la fiscalité liée aux rejets de CO2 de plus en plus contraignante au niveau des véhicules de société en Belgique, si nous n'avions rien fait, notre déductibilité aurait baissé de 20%. La consommation d'électricité réduit notre poste "carburant" d'un tiers. Le TCO d'un véhicule électrique est avantageux par rapport à celui d'un véhicule thermique. " C'est pourquoi, aujourd'hui, Luminus entend se positionner comme facilitateur avec son offre de services (installation des bornes de recharge privées et publiques, contrats énergie verte, systèmes de gestion pour fleet manager, apps...). " Passer d'une flotte thermique à une flotte électrique peut ressembler à une montagne infranchissable. Ce n'est pas le cas, notre propre histoire le prouve. Ce vécu nous permet de faire profiter nos clients de notre expertise. "

La mobilité électrique vous intéresse ? Lisez cet autre article sur le sujet.

Découvrez comment Luminus facilite votre transition vers la mobilité électrique

En 2017, l'entreprise Luminus s'est sérieusement penchée sur la composition de sa flotte de voitures de société, avec comme objectif d'opérer une transition vers des véhicules 100% électriques. Une décision parfaitement " raccord " en regard de l'activité de Luminus mais avec quelque 400 voitures sous contrat, le dossier n'est pas évident. En outre, An Van Waes, Mobility & Benefit Manager de Luminus, se souvient qu'à cette époque, l'offre en véhicules 100% électriques s'avérait plutôt limitée. "Mais nous savions que cela allait rapidement évoluer. Les constructeurs sont poussés par l'Union européenne, ils doivent faire baisser les émissions de CO2 de leurs gammes et les voitures 100% électriques sont un excellent moyen d'y arriver. Chez Luminus, nous aimons que les projets soient portés par nos collaborateurs. Aussi, afin de susciter leur enthousiasme, nous avons décidé de les impliquer. "Un programme divisé en quatre actions a été élaboré. Premièrement, le management a engagé officiellement l'entreprise dans un processus d'électrification des véhicules de société, dont les premiers résultats étaient déjà attendus endéans les deux ans. Ensuite - rappelons que nous sommes à ce moment en 2017 - il fallait communiquer au personnel afin de l'informer sur les capacités d'une voiture électrique. À cet effet, An Van Waes a d'ailleurs reçu plusieurs voitures électriques pour des essais longue durée, afin que les employés de Luminus puissent expérimenter très concrètement la " conduite électrique ". En 2018, ces essais ont été renouvelés et les collaborateurs intéressés se sont fait plus nombreux. " En parallèle, j'avais attaqué le volet administratif du programme. Et je m'étais vite rendu compte que nous allions devoir travailler avec un plus grand nombre de marques. Nos fournisseurs habituels n'étaient pas aussi avancés que nous dans leur réflexion au niveau des voitures 100% électriques. Et j'ai été particulièrement surprise par le professionnalisme de marques avec lesquelles nous n'avions jamais travaillé. " Enfin, quatrièmement, An Van Waes s'est entretenue avec ses partenaires leasing. " Et à nouveau, tous n'étaient pas au même stade dans leur vision de l'électrification des flottes ni des implications au niveau de leurs tarifs. " Là aussi, il a fallu chercher de nouveaux partenaires.En 2019, avec son programme EV60, Luminus s'est mis à la recherche de ses 60 premiers collaborateurs appelés à rouler en voiture électrique. Des sessions d'information on permis de répondre aux questions concrètes : quel type de voiture électrique pour quel profil de fonction, placement d'une borne de recharge au domicile, remboursement des frais d'électricité liés aux recharges, octroi d'une carte de recharge valable en Europe et, pour les plus anxieux, possibilité d'échanger sa voiture avec celle - thermique - d'un collègue pour la période des vacances. " Par rapport au package salarial, par contre, ce fut beaucoup plus simple de convaincre nos employés car ils ne perdent rien. Au contraire, les véhicules électriques proposés se révèlent beaucoup plus statutaires que les voitures thermiques auxquelles ils pouvaient prétendre jusqu'ici, et leur ATN se révèle moins élevé. Aussi, en 14 mois, 110 collaborateurs ont fait le pas vers un véhicule 100% électrique. "Pour Luminus, en tant qu'entreprise, l'électrification de sa flotte a également généré de nombreux avantages. Outre l'image verte et dynamique véhiculée vers l'extérieur, les gains financiers sont considérables. " Avec la fiscalité liée aux rejets de CO2 de plus en plus contraignante au niveau des véhicules de société en Belgique, si nous n'avions rien fait, notre déductibilité aurait baissé de 20%. La consommation d'électricité réduit notre poste "carburant" d'un tiers. Le TCO d'un véhicule électrique est avantageux par rapport à celui d'un véhicule thermique. " C'est pourquoi, aujourd'hui, Luminus entend se positionner comme facilitateur avec son offre de services (installation des bornes de recharge privées et publiques, contrats énergie verte, systèmes de gestion pour fleet manager, apps...). " Passer d'une flotte thermique à une flotte électrique peut ressembler à une montagne infranchissable. Ce n'est pas le cas, notre propre histoire le prouve. Ce vécu nous permet de faire profiter nos clients de notre expertise. "