La Sowecsom (Société Wallonne d'Économie Sociale Marchande) a été créée il y a deux décennies, à l'initiative de la SRIW (Société Régionale d'Investissement de Wallonie) et des organisations syndicales, afin de répondre aux besoins spécifiques des entreprises d'économie sociale sur le marché financier. Depuis quelques années, ce modèle entrepreneurial connaît un succès croissant.

Face à certaines impasses de l'économie traditionnelle, de plus en plus de citoyens décident en effet d'entreprendre autrement, en privilégiant l'humain au capital, en intégrant le développement durable au coeur de leur activité économique et en optant pour des modes de management plus démocratiques et participatifs.

En parallèle, le grand public manifeste un intérêt de plus en plus marqué pour les entreprises issues de cette économie différente, porteuse de sens et d'opportunités. Devenir coopérateur représente en effet pour chacun la possibilité d'investir son épargne de manière citoyenne plutôt que de la laisser dormir sur un compte en banque, mais aussi de s'investir activement dans un projet local.

L'effet levier de Brasero

Depuis fin 2014, la Sowecsom gère le dispositif Brasero qui permet de doubler l'apport des coopérateurs privés, à hauteur de maximum 200 000 euros. La mesure a été reconduite et renforcée en 2018. En tout, plus de 80 coopératives ont bénéficié d'un financement Brasero pour un montant total dépassant les 8 millions d'euros.

Cette mesure génère par ailleurs un véritable effet levier: fortes de la confiance accordée par leurs coopérateurs et par la Sowecsom, les coopératives peuvent convaincre des acteurs privés et des banques d'investir à leur tour. À côté de Brasero, la Sowecsom propose des dispositifs de financement pour les porteurs de projets coopératifs.

Des projets en augmentation

Depuis trois ans, le nombre de projets coopératifs financés par la Sowecsom est en croissance constante. Le nombre de coopératives ayant bénéficié du dispositif Brasero est ainsi passé de 14 en 2015 à 31 en 2018. Depuis peu, La Sowecsom propose aussi de donner un coup de pouce financier aux porteurs de projet coopératif. Si votre projet est solide, 100% coopératif, vous pouvez le soumettre à la Sowecsom. Un conseiller reprendra contact avec vous et vous pourrez le défendre devant un jury d'experts.

Envie de concrétiser un projet coopératif en Wallonie? Soumettez votre projet et nous pourrons financer son décollage.

Cliquez ici pour plus d'infos.

La Sowecsom (Société Wallonne d'Économie Sociale Marchande) a été créée il y a deux décennies, à l'initiative de la SRIW (Société Régionale d'Investissement de Wallonie) et des organisations syndicales, afin de répondre aux besoins spécifiques des entreprises d'économie sociale sur le marché financier. Depuis quelques années, ce modèle entrepreneurial connaît un succès croissant.Face à certaines impasses de l'économie traditionnelle, de plus en plus de citoyens décident en effet d'entreprendre autrement, en privilégiant l'humain au capital, en intégrant le développement durable au coeur de leur activité économique et en optant pour des modes de management plus démocratiques et participatifs.En parallèle, le grand public manifeste un intérêt de plus en plus marqué pour les entreprises issues de cette économie différente, porteuse de sens et d'opportunités. Devenir coopérateur représente en effet pour chacun la possibilité d'investir son épargne de manière citoyenne plutôt que de la laisser dormir sur un compte en banque, mais aussi de s'investir activement dans un projet local.Depuis fin 2014, la Sowecsom gère le dispositif Brasero qui permet de doubler l'apport des coopérateurs privés, à hauteur de maximum 200 000 euros. La mesure a été reconduite et renforcée en 2018. En tout, plus de 80 coopératives ont bénéficié d'un financement Brasero pour un montant total dépassant les 8 millions d'euros.Cette mesure génère par ailleurs un véritable effet levier: fortes de la confiance accordée par leurs coopérateurs et par la Sowecsom, les coopératives peuvent convaincre des acteurs privés et des banques d'investir à leur tour. À côté de Brasero, la Sowecsom propose des dispositifs de financement pour les porteurs de projets coopératifs.Depuis trois ans, le nombre de projets coopératifs financés par la Sowecsom est en croissance constante. Le nombre de coopératives ayant bénéficié du dispositif Brasero est ainsi passé de 14 en 2015 à 31 en 2018. Depuis peu, La Sowecsom propose aussi de donner un coup de pouce financier aux porteurs de projet coopératif. Si votre projet est solide, 100% coopératif, vous pouvez le soumettre à la Sowecsom. Un conseiller reprendra contact avec vous et vous pourrez le défendre devant un jury d'experts. Envie de concrétiser un projet coopératif en Wallonie? Soumettez votre projet et nous pourrons financer son décollage.Cliquez ici pour plus d'infos.