DEME est récompensée dans les domaines de la sécurité d'emploi, des perspectives d'avenir, du contenu des emplois, de l'atmosphère de travail, des technologies de pointe et du salaire. Comment avez-vous fait pour devenir leader dans tous ces domaines ?

Hans Casier : " Une employer brand n'est pas une marque isolée. Elle est étroitement liée à ce que vous recherchez en tant qu'entreprise, à vos objectifs commerciaux. DEME veut réaliser, de la manière la plus durable possible, des projets de haute technologie et de haute qualité avec des travailleurs de haut niveau. Il s'agit là d'objectifs commerciaux stratégiques qui sont canalisés d'une manière ou d'une autre également dans notre employer brand. Nous voyons cela comme un tout stratégique. Selon moi, il ne fait aucun sens de miser uniquement sur l'employer brand. C'est comme travailler dans une tour d'ivoire. "

Quel est le rôle joué par les RH dans l'organisation de DEME ?

Hans Casier : " Chez DEME, les RH constituent le ciment culturel de l'organisation. Nous instaurons un climat de solidarité, nous veillons à ce que nos collaborateurs travaillent tous ensemble et à ce qu'ils soient tous traités de manière équitable. Cela n'est pas sans importance étant donné notre structure constituée de nombreuses entités distinctes. Cela demande des efforts de relier toutes ces entités, via la politique RH, avec le ciment DEME. Nous voulons que chaque personne de l'orchestre joue la même partition. Et Rome ne s'est pas faite en un jour. C'est véritablement un travail de longue haleine. "

Quelle est l'ampleur du défi que doit relever DEME pour attirer du personnel qualifié ?

Hans Casier : " Pour DEME, il s'agit du défi numéro 1 en matière de ressources humaines. DEME est une entreprise qui mise fermement sur la croissance et qui prouve chaque année, avec son chiffre d'affaires et ses effectifs, qu'elle a les moyens de ses ambitions. Nous travaillons dans un secteur où il est indispensable de disposer de personnel hautement qualifié. Nous avons décidé de ne faire aucun sacrifice sur la qualité, ce qui ne nous rend pas la tâche facile. Nous investissons même beaucoup dans notre personnel, en le formant de manière intensive. Mais cela ne signifie pas que nous voulons revoir nos critères à la baisse lorsque nous recrutons. "

" Une employer brand n'est pas une marque isolée. Elle est étroitement liée à ce que vous recherchez en tant qu'entreprise, à vos objectifs commerciaux. "

Vous est-il possible dès lors de faire preuve de créativité en tant que service RH ?

Hans Casier : " Pour certaines activités, nous n'avons pas besoin de personnel en continu. Nous examinons dès lors de quelle manière nous pouvons faire appel à des indépendants. Vous avez besoin d'un noyau que vous voulez conserver, mais vous avez aussi besoin, autour de celui-ci, d'un groupe de personnes solides auxquelles vous faites régulièrement appel en renfort. Le maintien de cet équilibre est une donnée importante. Il est étroitement lié au caractère cyclique, mais c'est aussi un choix conscient. "

Qu'est-ce que cela signifie pour votre employer brand ?

Hans Casier : " Il s'agit de réaliser une bonne analyse des profils dont nous avons besoin pour certains postes. Où avons-nous besoin de personnes qui peuvent faire carrière chez DEME ? Où devons-nous pouvoir faire appel rapidement à des profils de niche supplémentaires ? Ces personnes aussi doivent nous apprécier en tant qu'employeur régulier, de manière à vouloir revenir. En ce sens, les résultats du Randstad Employer Brand Research sont assurément une excellente reconnaissance de nos efforts. Nous observons que le retentissement est important tant en interne qu'en externe, et c'est coup de pouce pour notre manière de travailler. "