Cofinimmo est une société immobilière cotée en bourse active sur le marché des bureaux, de l'immobilier de santé et de l'immobilier des réseaux de distribution comme les cafés et les agences d'assurance. Son portefeuille s'élève à plus de 3,5 milliards d'euros et est réparti entre la Belgique, la France, les Pays-Bas et l'Allemagne.

"Notre mission consiste à gérer et à élargir notre patrimoine sans risques majeurs. Et c'est précisément parce que nous adoptons une perspective à long terme que nous accordons une importance particulière au développement durable de nos bâtiments et de nos activités", explique Jean-Édouard Carbonnelle, CEO.

Bien au-delà de la performance énergétique

En sa qualité de promoteur immobilier, Cofinimmo est conscient de la responsabilité qui lui incombe. Jean Van Buggenhout, Head of Property Services & CSR : " Nous croyons en l'avenir des villes et souhaitons y jouer un rôle actif. Nous décidons avec les autorités du mix de fonctions le plus en adéquation avec la vocation d'un quartier. Nous contribuons ainsi à l'amélioration des quartiers. Le développement durable va donc bien au-delà de la simple efficacité énergétique. "

L'accent est désormais aussi mis sur plus de durabilité dans le cadre des rénovations. "Dans l'immobilier de santé, par exemple, nous rénovons dans le but d'augmenter le confort des utilisateurs et des résidents, d'assainir l'air et d'élargir la gamme de services. Il s'agit donc d'une approche globale qui conduit à des bâtiments de meilleure qualité."

En 2016, nous avons fait office de pionniers en émettant des obligations pour des projets immobiliers à caractère durable.

Des solutions innovantes et durables

Cofinimmo dispose d'un refinancement annuel de 150 millions d'euros et cherche, par conséquent, des solutions innovantes et durables. Jean-Édouard Carbonnelle : "En 2016, nous avons fait office de pionniers en émettant des obligations pour des projets immobiliers à caractère durable. Les "Green and Social Bonds" ont été mis sur le marché sur proposition de BNP Paribas Fortis. Cette initiative nous a permis de lever 55 millions d'euros pour une durée de 8 ans."

Jean-Edouard Carbonelle, David Plas
Jean-Edouard Carbonelle © David Plas

Lire aussi : Les Belges ont déjà investi plus de 9 milliards d'euros dans des obligations durables

La particularité de ces obligations réside dans le fait que l'ensemble des recettes a été investi dans des projets visant à rendre les immeubles de bureaux plus économes en énergie et dans une nouvelle infrastructure pour le secteur des soins. L'accent a été mis sur les groupes vulnérables comme les personnes âgées, les personnes atteintes d'un handicap ou les patients psychiatriques.

L'entrepreneuriat durable est la seule issue possible

La société immobilière est positive quant à ces obligations durables " Il n'y a pas d'alternative à la durabilité dans les affaires ", conclut Jean-Édouard Carbonnelle, CEO. " Si nous devons trouver de nouveaux financements au cours des prochaines années, cette réussite nous incitera à poursuivre sur la voie de projets plus durables. Qui plus est, cela motive nos collaborateurs à sélectionner les bons projets et à faire des choix de qualité. "

Cofinimmo est une société immobilière cotée en bourse active sur le marché des bureaux, de l'immobilier de santé et de l'immobilier des réseaux de distribution comme les cafés et les agences d'assurance. Son portefeuille s'élève à plus de 3,5 milliards d'euros et est réparti entre la Belgique, la France, les Pays-Bas et l'Allemagne."Notre mission consiste à gérer et à élargir notre patrimoine sans risques majeurs. Et c'est précisément parce que nous adoptons une perspective à long terme que nous accordons une importance particulière au développement durable de nos bâtiments et de nos activités", explique Jean-Édouard Carbonnelle, CEO.Bien au-delà de la performance énergétiqueEn sa qualité de promoteur immobilier, Cofinimmo est conscient de la responsabilité qui lui incombe. Jean Van Buggenhout, Head of Property Services & CSR : " Nous croyons en l'avenir des villes et souhaitons y jouer un rôle actif. Nous décidons avec les autorités du mix de fonctions le plus en adéquation avec la vocation d'un quartier. Nous contribuons ainsi à l'amélioration des quartiers. Le développement durable va donc bien au-delà de la simple efficacité énergétique. "L'accent est désormais aussi mis sur plus de durabilité dans le cadre des rénovations. "Dans l'immobilier de santé, par exemple, nous rénovons dans le but d'augmenter le confort des utilisateurs et des résidents, d'assainir l'air et d'élargir la gamme de services. Il s'agit donc d'une approche globale qui conduit à des bâtiments de meilleure qualité."Des solutions innovantes et durablesCofinimmo dispose d'un refinancement annuel de 150 millions d'euros et cherche, par conséquent, des solutions innovantes et durables. Jean-Édouard Carbonnelle : "En 2016, nous avons fait office de pionniers en émettant des obligations pour des projets immobiliers à caractère durable. Les "Green and Social Bonds" ont été mis sur le marché sur proposition de BNP Paribas Fortis. Cette initiative nous a permis de lever 55 millions d'euros pour une durée de 8 ans."Lire aussi : Les Belges ont déjà investi plus de 9 milliards d'euros dans des obligations durablesLa particularité de ces obligations réside dans le fait que l'ensemble des recettes a été investi dans des projets visant à rendre les immeubles de bureaux plus économes en énergie et dans une nouvelle infrastructure pour le secteur des soins. L'accent a été mis sur les groupes vulnérables comme les personnes âgées, les personnes atteintes d'un handicap ou les patients psychiatriques.L'entrepreneuriat durable est la seule issue possibleLa société immobilière est positive quant à ces obligations durables " Il n'y a pas d'alternative à la durabilité dans les affaires ", conclut Jean-Édouard Carbonnelle, CEO. " Si nous devons trouver de nouveaux financements au cours des prochaines années, cette réussite nous incitera à poursuivre sur la voie de projets plus durables. Qui plus est, cela motive nos collaborateurs à sélectionner les bons projets et à faire des choix de qualité. "