Le slogan de la marque premium Audi dit tout : Vorsprung durch Technik. Cette philosophie s'est traduite ces dernières années par l'électrification de la gamme. L'usine Audi Brussels, à Forest, joue un rôle clé à cet égard et ne construit d'ailleurs aujourd'hui plus que des voitures purement électriques : les Audi e-tron et e-tron Sportback. Ces SUV devaient ouvrir la voie à la mobilité électrique. L'Audi e-tron GT, vaisseau sportif, a suivi, de même que le SUV plus compact, l'Audi Q4 e-tron, qui rend la mobilité électrique accessible à un public plus large et s'impose comme la voiture de société idéale dans notre pays.

Trois incroyables concept cars

Pour conserver sa place de leader, Audi doit anticiper et c'est précisément ce que fait aujourd'hui la marque. Shaping the future. Audi entend devenir le précurseur, au sommet de l'industrie automobile, de la transformation technologique et des solutions de mobilité complètes totalement inédites. Des mots lourds de sens, car Audi concrétise ses objectifs. Une vision de l'avenir illustrée par trois prototypes électriques capables de rouler de manière quasi autonome.

L'Audi skysphere concept est un roadster futuriste à deux portes. L'Audi grandsphere concept est une luxueuse berline de 5,35 mètres qui propulse le confort des trajets dans une nouvelle dimension. Troisième membre du trio : l'Audi urbansphere concept, une vision de la voiture urbaine du futur, qui sera lancée en 2022. En quoi ces concept cars sont-ils si singuliers? Examinons de plus près l'Audi grandsphere concept.

De l'intérieur vers l'extérieur

Comme le suggère le mot "sphere", l'habitacle est le centre du véhicule. Les concepteurs ont adopté une approche innovante et originale. "C'est la première voiture que nous avons véritablement conçue de l'intérieur vers l'extérieur", affirme Marc Lichte, directeur du design chez Audi. "Le point de départ est l'intérieur, la sphère de vie et d'expérience des occupants pendant le voyage."

Audi vous coupe le souffle avant même que vous montiez à bord. L'Audi grandsphere identifie ses passagers grâce à un système innovant d'identification du parcours et leur ouvre automatiquement ses portes. La position du conducteur et des passagers est automatiquement détectée et les éléments de confort personnel, tels que les réglages individuels de la climatisation et des sièges, sont adaptés spécifiquement pour chaque siège.

Surprise à la vue de l'intérieur du véhicule : comment le faire fonctionner? Où sont le volant, les pédales et le tableau de bord? Cet habitacle au design minimaliste incarne la célèbre "détox numérique". Pas d'écrans classiques, mais des projections intégrées sur les splendides surfaces en bois sous le pare-brise. Une projection à 180 degrés, comme au cinéma. Le volant apparaît derrière un grand panneau de bois.

Écosystème numérique

L'Audi grandsphere concept n'est pas une simple voiture, mais un réel "vecteur d'expériences" qui s'adapte à ses occupants qu'il accueille par un message personnel et un éclairage d'ambiance. Mais la marque allemande va bien plus loin. Ce véhicule s'inscrit dans un écosystème numérique et est directement relié à vos appareils personnels. De quoi emporter vos apps favorites partout. Les surfaces de projection peuvent servir à afficher des informations ou organiser des vidéoconférences. Une vidéo qu'un passager regardait en streaming sur une tablette est automatiquement lue dans la voiture. Du côté du conducteur, la surface de projection reprend l'affichage des informations qu'il consultait avant de monter à bord. L'expérience des occupants pendant le trajet est au coeur de la conception.

Voyager en première classe

L'Audi grandsphere concept assume également des tâches quotidiennes qui vont au-delà du trajet lui-même. Le véhicule fournit, par exemple, à ses passagers des informations sur leur destination actuelle et gère de manière autonome le stationnement et la recharge. Pratique, non? L'autonomie de plus de 750 kilomètres de l'Audi grandsphere concept électrique prouve également qu'elle est une voiture de tourisme idéale. Dix minutes de charge rapide suffisent à recharger assez la batterie pour parcourir plus de 300 kilomètres. Si c'est l'avenir de l'automobile, il peut commencer dès aujourd'hui. Le designer Marc Lichte est très enthousiaste : "Avec l'Audi grandsphere concept, nous voulons montrer la voie et redéfinir le voyage en première classe. Le détail que je voudrais changer? Aucun. Le véhicule est parfait en tous points."

Plus d'infos sur www.audi.be

Le slogan de la marque premium Audi dit tout : Vorsprung durch Technik. Cette philosophie s'est traduite ces dernières années par l'électrification de la gamme. L'usine Audi Brussels, à Forest, joue un rôle clé à cet égard et ne construit d'ailleurs aujourd'hui plus que des voitures purement électriques : les Audi e-tron et e-tron Sportback. Ces SUV devaient ouvrir la voie à la mobilité électrique. L'Audi e-tron GT, vaisseau sportif, a suivi, de même que le SUV plus compact, l'Audi Q4 e-tron, qui rend la mobilité électrique accessible à un public plus large et s'impose comme la voiture de société idéale dans notre pays.Pour conserver sa place de leader, Audi doit anticiper et c'est précisément ce que fait aujourd'hui la marque. Shaping the future. Audi entend devenir le précurseur, au sommet de l'industrie automobile, de la transformation technologique et des solutions de mobilité complètes totalement inédites. Des mots lourds de sens, car Audi concrétise ses objectifs. Une vision de l'avenir illustrée par trois prototypes électriques capables de rouler de manière quasi autonome.L'Audi skysphere concept est un roadster futuriste à deux portes. L'Audi grandsphere concept est une luxueuse berline de 5,35 mètres qui propulse le confort des trajets dans une nouvelle dimension. Troisième membre du trio : l'Audi urbansphere concept, une vision de la voiture urbaine du futur, qui sera lancée en 2022. En quoi ces concept cars sont-ils si singuliers? Examinons de plus près l'Audi grandsphere concept.Comme le suggère le mot "sphere", l'habitacle est le centre du véhicule. Les concepteurs ont adopté une approche innovante et originale. "C'est la première voiture que nous avons véritablement conçue de l'intérieur vers l'extérieur", affirme Marc Lichte, directeur du design chez Audi. "Le point de départ est l'intérieur, la sphère de vie et d'expérience des occupants pendant le voyage."Audi vous coupe le souffle avant même que vous montiez à bord. L'Audi grandsphere identifie ses passagers grâce à un système innovant d'identification du parcours et leur ouvre automatiquement ses portes. La position du conducteur et des passagers est automatiquement détectée et les éléments de confort personnel, tels que les réglages individuels de la climatisation et des sièges, sont adaptés spécifiquement pour chaque siège.Surprise à la vue de l'intérieur du véhicule : comment le faire fonctionner? Où sont le volant, les pédales et le tableau de bord? Cet habitacle au design minimaliste incarne la célèbre "détox numérique". Pas d'écrans classiques, mais des projections intégrées sur les splendides surfaces en bois sous le pare-brise. Une projection à 180 degrés, comme au cinéma. Le volant apparaît derrière un grand panneau de bois.L'Audi grandsphere concept n'est pas une simple voiture, mais un réel "vecteur d'expériences" qui s'adapte à ses occupants qu'il accueille par un message personnel et un éclairage d'ambiance. Mais la marque allemande va bien plus loin. Ce véhicule s'inscrit dans un écosystème numérique et est directement relié à vos appareils personnels. De quoi emporter vos apps favorites partout. Les surfaces de projection peuvent servir à afficher des informations ou organiser des vidéoconférences. Une vidéo qu'un passager regardait en streaming sur une tablette est automatiquement lue dans la voiture. Du côté du conducteur, la surface de projection reprend l'affichage des informations qu'il consultait avant de monter à bord. L'expérience des occupants pendant le trajet est au coeur de la conception.L'Audi grandsphere concept assume également des tâches quotidiennes qui vont au-delà du trajet lui-même. Le véhicule fournit, par exemple, à ses passagers des informations sur leur destination actuelle et gère de manière autonome le stationnement et la recharge. Pratique, non? L'autonomie de plus de 750 kilomètres de l'Audi grandsphere concept électrique prouve également qu'elle est une voiture de tourisme idéale. Dix minutes de charge rapide suffisent à recharger assez la batterie pour parcourir plus de 300 kilomètres. Si c'est l'avenir de l'automobile, il peut commencer dès aujourd'hui. Le designer Marc Lichte est très enthousiaste : "Avec l'Audi grandsphere concept, nous voulons montrer la voie et redéfinir le voyage en première classe. Le détail que je voudrais changer? Aucun. Le véhicule est parfait en tous points."Plus d'infos sur www.audi.be