"J'ai habité quatre ans en Belgique", indique le CEO Carlos Brito. "Ce qui m'a frappé, c'est le lien entre le consommateur belge et la culture de la bière. Le verre est très important. À chaque marque, son verre et son logo. Cette culture de la bière se propage aujourd'hui à l'étranger. Les Belges sont modestes. Mais leur culture de la bière est connue partout dans le mond...

"J'ai habité quatre ans en Belgique", indique le CEO Carlos Brito. "Ce qui m'a frappé, c'est le lien entre le consommateur belge et la culture de la bière. Le verre est très important. À chaque marque, son verre et son logo. Cette culture de la bière se propage aujourd'hui à l'étranger. Les Belges sont modestes. Mais leur culture de la bière est connue partout dans le monde, où nos bières belges s'écoulent très bien. La culture de la bière belge est inscrite au patrimoine de l'Unesco."Cette semaine, tous les voyageurs atterrissant à Zaventem sont accueillis avec une Stella Artois. Dans le hall de récupération des bagages, ils reçoivent un verre vide qu'ils peuvent aller faire remplir au bar installé un peu plus loin.Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company, se réjouit également de cette campagne. "L'aéroport souhaite promouvoir les meilleurs produits du pays. Qu'il s'agisse des Schtroumpfs, de Tintin, de Rubens ou de Van Eyck, mais aussi de notre gastronomie et notre hospitalité. Brussels Airport est par exemple est la plus grande boutique de chocolat au monde. En moyenne, nous en vendons un kilo et demi chaque minute, 24 heures sur 24, toute l'année."Le plus grand café ne se trouve pas encore à l'aéroport. Le nombre de passagers qui recevront une pinte fraîche n'est pas encore connu. En juillet, Zaventem prévoit d'accueillir environ 2,7 millions de voyageurs à l'arrivée et au départ. La première semaine du mois est généralement la période la plus chargée.AB InBev emploie 3.160 personnes en Belgique, soit une hausse de 13% depuis 2015. Une partie du personnel travaille au GITeC, le Centre mondial d'innovation et de technologie situé à Louvain. 240 millions d'euros y ont été débloqués ces quatre dernières années. En 2019, AB InBev a prévu d'investir 94 millions d'euros, principalement dans les brasseries.Traduction : virginie·dupont·sprl