Pour étayer son affirmation, Roland Van Ham invoque à la fois Google Maps et Jules César. Dans ses mémoires, ce dernier explique en effet avoir installé dans...

Pour étayer son affirmation, Roland Van Ham invoque à la fois Google Maps et Jules César. Dans ses mémoires, ce dernier explique en effet avoir installé dans la région de Lennik un camp militaire, puis y avoir accordé à 15.000 de ses vétérans un lopin de terre. Quintus Cicero, frère du plus grand orateur de la Rome antique, était chargé de superviser l'opération. Aujourd'hui encore, une partie de Lennik s'appelle Sint Kwintens Lennik. De Kwintens à Quintus, il n'y a qu'un pas d'autant plus allègrement franchi que l'analyse du terrain via Google Maps est venue confirmer l'hypothèse de départ. Elle a en effet révélé l'existence de 56 parcelles, toutes identiques, qui ensemble totalisent 50,5 hectares, une unité de mesure de surface qui n'a été utilisée que sous l'époque romaine.