Tout sur Pologne

Ryanair a réduit ses effectifs de plus de 250 personnes dans ses bureaux de Dublin, Stansted (Londres), Madrid et Wroclaw (Pologne), annonce la compagnie aérienne irlandaise vendredi dans un communiqué. Les personnes concernées ne seront pas tenues de reprendre le travail le 1er juin, date de réouverture des bureaux de Ryanair, en raison de la baisse substantielle du trafic à laquelle la compagnie devra faire face en 2020, précise-t-elle.

La pensée à la mode, c'est celle de la réindustrialisation. On pense à créer de toutes pièces de nouvelles industries dans notre pays, à racheter des friches industrielles abandonnées, à placer sous contrôle régional, national, voire européen certaines activités, pour ne pas devoir importer d'ailleurs et surtout de Chine...

La baisse du nombre de vols se poursuit à Brussels Airport en raison de l'épidémie de coronavirus. D'un cinquième à un quart la semaine dernière, la proportion de vols annulés a atteint environ 40% lundi, indique une porte-parole de l'aéroport. La diminution du nombre de passagers est encore plus importante car le taux d'occupation des avions est inférieur à la normale.

Un peu plus d'un tiers (37%) des postes d'encadrement dans les entreprises de l'Union européenne étaient occupés par des femmes en 2019, selon des chiffres publiés vendredi par l'Office européen des statistiques Eurostat. La Belgique présente un résultat équivalent, mais se trouve à la traîne quant à la présence féminine parmi les cadres supérieurs de ses plus grandes sociétés cotées.

Le taux de chômage s'est établi à 7,4% dans la zone euro en janvier, stable par rapport au taux de décembre 2019 et en baisse par rapport au niveau de janvier 2019 (7,8%), annonce mardi Eurostat. C'est le taux le plus faible depuis mai 2008.

Notre pays, mauvais élève dans les comptes du géant français de la distribution. Au quatrième trimestre de l'an dernier, Carrefour Belgique a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 1,1% sur base comparable, à 1,12 milliard d'euros.

Chiens renifleurs, drones ou clôtures électriques: l'Allemagne essaie par tous les moyens d'empêcher des sangliers venant de pays limitrophes de transmettre la peste porcine, synonyme de désastre économique dans un pays où le cochon est roi.