Tout sur Poires

Les poires cultivées en province de Limbourg pourraient ne pas être cueillies cette année en raison de l'embargo décrété par la Russie sur les produits alimentaires occidentaux, a-t-on appris lundi à l'occasion d'une visite du ministre-président flamand, Geert Bourgeois (N-VA), à la criée aux fruits (Veiling Haspengouw) de Saint-Trond.

Les Belges ont répondu en masse à l'appel à manger plus de fruits, après les mesures de boycott prises par le président russe Vladimir Poutine. Les ventes ont doublé, indique mardi la criée limbourgeoise dans Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen.