Tout sur Patrick Danau

La percée de la voiture électrique n'est plus qu'une question de temps. En attendant, l'e-tron produite par Audi Brussels prend son envol en tant que premier SUV 100% électrique de la marque aux quatre anneaux. Début 2019, les premiers clients recevront leur exemplaire. Le nombre de commandes dans le monde devrait atteindre les dizaines de milliers.

La dernière Audi A1 de première génération a quitté mercredi la chaîne d'assemblage de l'usine de Forest du constructeur automobile allemand. Plus de 900.000 unités de ce modèle y ont été produites depuis 2010. Il fait désormais place à la première Audi purement électrique, l'e-tron, qui prendra le relais cet automne.

Si Audi Brussels a l'honneur de produire la première Audi e-tron entièrement électrique, c'est parce que la direction allemande d'Audi lui fait confiance. Le mérite revient aussi aux travailleurs du site belge, brillant par leur motivation et leurs compétences. Même si l'usine est une 'no go zone' en raison du caractère ultraconfidentiel du projet e-tron, nous vous proposons une plongée dans les coulisses.

L'usine du producteur automobile allemand Audi à Forest a atteint le statut "CO2-neutre". Audi Brussels a obtenu un certificat en ce sens de la société Vinçotte, a indiqué l'entreprise lundi. Toutes les étapes de la production et les autres activités de l'usine qui génèrent des émissions sont soit réalisées grâce à de l'énergie renouvelable (95%), soit compensées par des projets environnementaux (5%).

La production automobile belge vit un redémarrage sur les chapeaux de roue. Audi Brussels et Volvo Gand surfent sur la vague du succès des marques de luxe. Les travailleurs font des heures supplémentaires. Les directeurs d'usines gardent néanmoins les deux pieds sur terre. "Gagner la confiance du siège central ? Cela reste un combat difficile."