Tout sur Nicolas Roland

Il s'agit d'un droit constitutionnel qui stipule que "chacun a le droit de consulter chaque document administratif et de s'en faire remettre copie" sauf dans les cas et conditions fixés par la loi. Or, il y a de nombreuses administrations concernées par cette publicité, et les sujets sont très variés. De surcroît, les exceptions sont limitées.

Il est question d'un "data breach" lorsque des données à caractère personnel sont compromises, que ce soit par accident ou de manière illicite.

Pour mon blog et mon magazine d'entreprise, je souhaite utiliser une photo trouvée sur Internet. Sachant qu'une photo est généralement protégée par le droit d'auteur, puis-je la reproduire sans encourir d'ennuis ?

Ces données constituent le plus souvent des "données à caractère personnel", c'est-à-dire permettant d'identifier (in)directement une personne physique, tels qu'un nom ou un identifiant en ligne. Il suffit de songer aux profils affichés sur les réseaux sociaux ainsi qu'au contenu qui y est habituellement diffusé.

Il n'y a pas de réponse toute faite à cette question puisque différents délais peuvent trouver à s'appliquer. En réalité, cela dépend surtout de la nature de ces documents et de l'usage que l'on souhaite en faire. Voici quelques exemples.

En cette fin d'année, quoi de plus normal que de vouloir offrir à ses chers bambins (voire même à soi-même) le dernier jouet numérique à la mode ? Mais a-t-on vraiment conscience qu'il ne s'agit plus des jouets d'antan ? Aujourd'hui, ces jouets sont quasi tous "connectés", ce qui, certes, peut améliorer l'expérience du jeu mais pose aussi question sur la collecte des données et l'usage qui en est fait.

On en entend souvent parler mais sait-on vraiment ce que cela recouvre et qui est concerné ? En réalité, la matière est éminemment complexe et tout dépend à chaque fois du cas d'espèce. On ne peut donc pas tirer ici de généralités de ce qui suit.