Tout sur Monster

Le groupe néerlandais de travail temporaire Randstad ne compte pas revoir à la hausse son offre de rachat du site internet américain d'offres d'emploi Monster, malgré l'opposition d'un actionnaire majoritaire de ce dernier, a affirmé mardi son directeur financier Robert Jan van de Kraats, à l'occasion de la présentation des résultats trimestriels de l'entreprise néerlandaise.

Le groupe néerlandais de travail temporaire Randstad a annoncé mardi son intention de racheter le site internet américain d'offres d'emploi Monster pour un montant de 429 millions de dollars (387 millions d'euros). Il renforce ainsi son empreinte aux Etats-Unis.