Tout sur Mihaly Varga

S'il n'y tenait qu'au ministre français des Finances Bruno Le Maire, les États membres de l'UE approuveraient dès le mois de mars la transposition en droit européen de l'accord mondial sur l'imposition minimale à 15% des multinationales, dégagé l'automne dernier à l'OCDE. La Belgique est sur la même longueur d'onde. Mais d'autres pays de l'Union, comme la Pologne, la Hongrie ou l'Estonie, freinent. Budapest juge la présidence française du Conseil de l'UE "trop ambitieuse" à cet égard.

La Hongrie, censée rejoindre la zone euro dans les prochaines années, conditionne son adoption de la monnaie unique aux progrès de son économie et à ceux, plus incertains, d'une politique fiscale commune, a déclaré mardi le ministre de l'Economie Mihaly Varga.