Tout sur mer du Nord

Si l'affaire Nethys choque, c'est autant parce qu'elle met en avant des comportements immoraux et contraires à l'image d'un bon management qu'en raison de possibles irrégularités.

Les cours du pétrole reculaient vendredi sous le poids des doutes sur la demande et dans l'attente de la prochaine réunion des ministres de l'Opep+ lundi alors que la deuxième vague de Covid-19 progresse.

A quelques jours de l'ouverture de la saison des moules, voici le portrait de la poissonnerie familiale A. Verbiest, également grossiste en produits de la mer. Une histoire démarrée à Ostende en 1932, mais qui prit rapidement le chemin de la capitale...

Le Brent de la mer du Nord a plongé mercredi en Asie de plus de 12%, à moins de 17 dollars le baril, et le pétrole américain a effacé des gains initiaux et a baissé lui aussi, dans un marché ravagé par la pandémie de Covid-19.

Le cours du baril de pétrole américain, qui était devenu négatif lundi pour la première fois de son histoire en raison de la saturation des stocks et de l'effondrement de la demande lié à la pandémie, rebondit mardi matin en Asie mais s'échange pour à peine plus d'un dollar.

Les prix du pétrole se sont effondrés lundi sur les marchés asiatiques, suivant la chute des autres marchés financiers et une aggravation de la crise de coronavirus durant le weekend.