Tout sur Marzouk

Des pays pétroliers membres et non-membres de l'Opep ont exprimé dimanche "leur satisfaction" pour le respect des accords sur les réductions de l'offre et indiqué qu'ils étudiaient une reconduction de ces accords, entrés en vigueur le 1er janvier pour six mois.

Le ministre koweïtien du Pétrole Essam al-Marzouk a assuré mercredi que le marché pétrolier commençait à s'équilibrer en raison de signaux forts sur le respect de la réduction de production décidée en fin d'année dernière.