Tout sur Marleen De Vijt

Terrain préféré des Belges qui rêvent d'une seconde résidence à l'étranger, l'Espagne a été durement touchée par le Covid-19. Le pays conserve malgré tout ses atouts à long terme, même si la crise sanitaire risque de pousser les prix à la baisse pendant un certain temps. La consigne reste toutefois claire : renseignez-vous et sachez négocier si vous ne voulez pas que l'achat de votre petit coin de paradis se transforme en cauchemar.

L'an dernier, les Belges ont acheté un bien immobilier en Espagne toutes les deux heures en moyenne. Le nombre de logements vendus a été multiplié par huit en l'espace de 10 ans. Et les années 2019 et 2020 s'annoncent tout aussi prometteuses.

Quelque 4.108 Belges ont acheté un bien immobilier en Espagne l'année dernière, soit en moyenne une transaction toutes les deux heures, ressort-il d'une analyse effectuée par Azull, le spécialiste belge de l'immobilier espagnol, sur base des chiffres officiels des bureaux d'enregistrement espagnols.