Tout sur Keytrade

Pour contrer la persistance des taux peu élevés qui pèsent toujours plus sur les revenus d'intérêt, la banque en ligne fait ses emplettes et diversifie son offre.

La guerre des taux bat son plein sur le tout nouveau marché du crédit hypothécaire 100 % numérique. Hello bank !, la filiale digitale de BNP Paribas Fortis, a en effet abaissé à 1,65 % le tarif de sa formule sur 20 ans à taux fixe, soit le meilleur taux officiel du marché.

La banque en ligne Keytrade a décidé de se poser en challenger des banques traditionnelles pour les crédits hypothécaires, non seulement sur les taux mais aussi sur les autres conditions. Pour le consommateur belge, c'est une bonne nouvelle.

Les ETF (exchange-traded funds) sont en plein essor dans notre pays. Logique : cette manière transparente et abordable d'investir se prête idéalement à tous ceux qui n'ont ni le temps ni les connaissances pour investir eux-mêmes en actions. La popularité croissante des ETF permet même de distinguer certaines tendances futures. À quoi ressemblera le futur de ces fonds ?

Après les comptes, les virements, les paiements et les placements, c'est au tour d'un autre produit bancaire de passer au numérique: le crédit hypothécaire. Keytrade s'apprête à se lancer sur le créneau après Hello bank ! et KBC.

Les banques se lancent dans la Bataille du mobile avec plus de force que par le passé. Elles savent que des tas de start-up mélangeant finance et technologie n'attendent qu'une chose : prendre une partie de leur business.

Keytrade Bank, qui va lancer au printemps prochain des prêts hypothécaires en ligne, entend se positionner comme une "véritable alternative" aux banques traditionnelles, a laissé entendre mercredi le CEO de la banque en ligne, Thierry Ternier, au cours d'une conférence de presse. Malgré les nombreux défis qui guettent le secteur bancaire, Keytrade, désormais intégrée au groupe français Crédit mutuel Arkéa, affiche des ambitions de croissance.