Tout sur investisseur

Le gouvernement Michel a donc décidé de taxer les plus-values réalisées par des particuliers qui revendraient des actions cotées en Bourse moins de six mois après les avoir achetées. La décision a suscité une avalanche de critiques : les bons pères de famille seraient pressurés, l'épargne des particuliers serait détournée de la Bourse, et la vraie spéculation s'en sortirait indemne.

Avec 216 investissements étrangers en Belgique, 2014 a été une bonne année. La hausse rencontrée en la matière l'année passée constitue un signal positif mais le nombre de nouveaux emplois créés par ces investissements reste bas, lit-on jeudi dans De Morgen.

L'investisseur belge se montre confiant dans sa capacité d'analyse et à réaliser ses objectifs, mais il s'inquiète dans la capacité de son gouvernement à remplir ses obligations et se montre particulièrement pessimiste quant à son économie nationale, ressort-il d'une enquête réalisée pour le gestionnaire de fonds Legg Mason auprès de 4.208 investisseurs fortunés dans 20 marchés, dont la Belgique.

Personne n'est parfait. L'investisseur ne l'est pas davantage. Identifier les erreurs récurrentes peut toutefois vous aider à vous améliorer.

Les firmes belges ont développé 39 nouveaux projets en France durant l'année 2011, soit une hausse de 30% par rapport à 2010, selon les chiffres de l'Agence française pour les investissements internationaux (AFII).

Le moral des investisseurs belges est au plus bas. Le baromètre établi par ING pour mesurer l'appétit des Belges pour les investissements est ainsi tombé en octobre à 70 points, son niveau le plus bas depuis trois ans, rapporte mardi L'Echo.