Tout sur internet mobile

L'internet mobile a le vent en poupe en Belgique. Son nombre d'utilisateurs, le trafic de données et la couverture mobiles ont en effet fortement augmenté l'année dernière, a annoncé mercredi le ministre de l'Agenda digital Alexander De Croo (Open Vld), en marge de sa visite de travail au Mobile World Congress de Barcelone, l'un des plus importants événements au monde consacrés aux nouvelles technologies et aux télécoms.

Quatorze opérateurs télécoms se lancent dans la campagne de promotion de l'internet mobile "surfmobile", initiée en juin dernier par le ministre des Télécoms et de l'Agenda numérique Alexander De Croo.

Une offre d'internet gratuit pendant le week-end sera testée en octobre en Belgique, a indiqué le ministre de l'Agenda numérique et des Télécommunications Alexander De Croo (Open Vld) jeudi lors de la présentation du Baromètre de la société de l'information 2015.

Les fêtards du Nouvel An ont massivement employé leur GSM, leur smartphone ou leur tablette pour s'échanger des bons voeux, rapportent jeudi les principaux opérateurs de téléphonie mobile du pays. Comme attendu, l'utilisation de Facebook, Twitter et WhatsApp progresse au détriment des SMS.

Selon les statistiques des opérateurs de téléphonie mobile, il ne s'est jamais consommé autant d'internet mobile et de données en tout genre que sur les dernières semaines de vacances à Bruxelles, en Wallonie et en Flandre.

Les clients de Proximus, Mobistar et Base ont envoyé moins de SMS qu'en 2012 mais ont utilisé beaucoup plus l'internet mobile pour faire leurs voeux de Nouvel An, peut-on voir d'après les chiffres des trois opérateurs téléphoniques communiqués mercredi.

Quelque 4,3 millions de Belges utilisent Facebook qui est le réseau social le plus populaire du royaume. Actuellement, 7 internautes belges sur 10 sont présents sur les réseaux sociaux dont une très grande majorité sur Facebook qui est suivi par LinkedIn (19%), Google+ (18%) et Twitter (12%), a-t-on appris mardi dans une enquête d'InSites Consulting.