Tout sur Institut belge des postes et télécommunications

Pour la première fois en 2017, les colis et services express ont représenté la plus grande part du chiffre d'affaires du secteur postal, dépassant celui des lettres, selon le dernier Observatoire postal publié en novembre dernier par l'Institut belge des postes et télécommunications (IBPT).

Pour la première fois, les colis et services express ont représenté la plus grande part du chiffre d'affaires du secteur postal, dépassant celui des lettres, ressort-il mardi de l'Observatoire postal 2017 de l'Institut belge des postes et télécommunications (IBPT). Le premier marché a en effet connu une très forte augmentation l'an dernier, alors que le second a vécu un phénomène inverse.