Tout sur Gafa

Venise, c'est plus seulement la ville des amoureux, c'est désormais aussi la ville des grandes décisions fiscales. C'est en effet durant ce weekend à Venise que les ministres des finances du G20 (c'est-à-dire les 20 pays les plus importants au monde) ont confirmé leur volonté d'instaurer un impôt minimum de 15% au niveau mondial. Avant la pandémie, un tel impôt minimum aurait été impensable !

La Fédération Wallonie-Bruxelles a chargé le cabinet Deloitte d'ausculter le marché publicitaire en Belgique francophone. Son rapport de 200 pages ne laisse planer aucun doute: il est urgent que les différents acteurs de l'écosystème médiatique se réinventent et collaborent davantage pour mieux résister aux Gafa.

Joe Biden prépare non seulement le plus grand relèvement de l'impôt des sociétés aux Etats-Unis depuis 80 ans, mais réveille les négociations sur un impôt minimum mondial.

Il serait préoccupant que la tendance actuelle aboutisse un jour à ce que la révélation d'un fait autre que celui reproduit par les médias traditionnels devienne impossible.

Les géants du Net comme Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft et les autres ont changé le monde. Avec de nouveaux codes et des méthodes nouvelles, ils ont aussi fondamentalement changé le business. Voici 10 grands principes qui les ont construits et dont il est temps de s'inspirer...

Co-auteur du livre "Gafanomics, Comprendre les superpouvoirs des GAFA pour jouer à armes égales", Guillaume Gombert est expert au sein du cabinet de conseil français Fabernovel. Spécialiste de la stratégie et de la transformation digitale, il part du principe que les Géants du Net disposent de super-pouvoirs qui leur ont permis d'arriver à devenir ces acteurs incontournables du business qui chamboulent les règles établies depuis des années.

Combinant immobilier et technologie, la "start-up" bruxelloise Cohabs érige le co-living en art de vivre... et en business d'avenir. Avec 291 chambres ouvertes et bientôt près de 600, la firme mise sur la croissance. Dans son développement, elle nourrit quelques "points communs" avec les Gafa dont elle s'inspire.

Mercredi, à moins de 100 jours des élections, des parlementaires américains vont questionner quatre des patrons les plus emblématiques au monde, les dirigeants des géants de la tech, une industrie qui a jusqu'à présent largement échappé au contrôle des autorités du pays.