Tout sur côte belge

Le prix d'un appartement sur la digue a monté pour la première fois en trois ans. Ce sont surtout les appartements rénovés ou neufs qui tirent la tendance. Les appartements des années 60 ou 70 sont sensiblement moins chers. "Il représentent tout simplement trop de frais", affirme le notaire Bart Van Opstal dimanche dans Het Nieuwsblad.

Le nombre de transactions immobilières à la côte belge a augmenté de 4,8% au cours des six premiers mois de l'année, ressort-il du Baromètre des notaires diffusé jeudi par la Fédération royale du notariat belge. En outre, les prix de l'immobilier remontent dans les communes du littoral et de manière moins marquée le long de la digue.

Le prix des appartements sur la digue a chuté de 6 pc en un an, indiquent mardi différents quotidiens. En 2014, le prix moyen d'un appartement avec vue sur la mer du Nord s'affichait à 315.000 euros, contre 335.000 un an plus tôt, selon les chiffres du notariat belge.

On le savait mais on n'en mesurait pas encore le niveau. "Dans le segment des résidences secondaires, les appartements de la côte belge sont les biens qui ont le plus souffert dans le pays, précise le réseau d'agents immobiliers Century 21. La moyenne des baisses de prix est d'environ 8 % depuis le début de la crise financière. Et pour les appartements plus chers, la baisse atteint 10 % à 15 %."