Tout sur Bruno Lafont

Deux ONG ayant porté plainte contre le cimentier Lafarge, accusé de financement de groupes armés en Syrie dont l'organisation Etat islamique (EI), ont demandé aux juges de mettre en examen la multinationale pour "complicité de crimes contre l'humanité", a appris mardi l'AFP auprès de ces associations.

Deux responsables de Lafarge, dont l'ex-PDG Bruno Lafont, ont été présentés vendredi à la justice en vue d'une éventuelle inculpation dans l'enquête sur le financement par le cimentier du groupe Etat islamique en Syrie, a-t-on appris de source judiciaire.

La direction française de Lafarge savait-elle que sa filiale syrienne a contribué au financement du groupe Etat islamique pour pouvoir rester dans le pays en guerre? Trois responsables du cimentier, dont l'ex-PDG Bruno Lafont, ont été placés mercredi en garde à vue.