Tout sur aéroport de Zaventem

L'aéroport de Zaventem a rouvert ses portes aux voyageurs lundi en même temps que les frontières internes de l'UE. Dieter Vranckx, patron de Brussels Airlines, se dit satisfait du redémarrage des activités. "Tout se passe comme prévu. Après trois mois d'inactivité, c'est une journée importante aujourd'hui. Nous avons des vols complets presque partout, ça fait plaisir."

Brussels Airport est fin prêt pour accueillir dès lundi un grand nombre de passagers. Le contrôle systématique de la température corporelle des voyageurs a été testé vendredi, de nombreuses marques ont été apposées au sol et une quarantaine d'éviers ont été installés dans l'aéroport. Les voyageurs sont invités à se présenter une demi-heure plus tôt que la normale, soit 2h30 avant un vol Schengen et 3h30 avant un vol hors de cet espace européen.

Brussels Airlines va mettre en place un plan d'urgence pour assurer la reprise des vols à partir du 15 juin à la suite de la mise en faillite de Swissport, a indiqué la porte-parole de la compagnie aérienne, Kim Daenen.

Le plan de restructuration annoncé mardi chez Brussels Airlines affectera également l'activité de Brussels Airport, l'aéroport qui sert de base à la compagnie aérienne. Ce dernier plaide dès lors pour un avenir durable pour le transporteur belge, qu'il considère comme un "partenaire essentiel".

Un groupe de PDG d'entreprises aéronautiques ou dépendantes du secteur émettent un appel de détresse à destination du gouvernement pour que Brussels Airport soit sauvé en sa qualité de moteur économique. Dans une lettre ouverte publiée dans De Tijd jeudi, les signataires y qualifient la crise du coronavirus "d'attaque contre l'aéroport national qui frappe l'économie en plein coeur". La communauté aéroportuaire demande que ce secteur stratégique, et ses 24.000 emplois directs et 40.000 indirects, soient protégés.

La 5G est arrivée. Proximus a été le premier opérateur télécom de Belgique à proposer une offre 5G. Selon les spécialistes, ce n'est pas encore tout à fait de la 5G : certes, la vitesse a gagné environ 30 % par rapport à l'actuel signal 4,5G (+/- 900 Mb/s), mais on est encore assez loin des 3 Gb/s que permet en théorie la 5G. Cela dit, ne boudons pas notre plaisir, la 5G arrive. Car son déploiement en Belgique est loin d'être évident.

Près d'un quart des vols programmés ont été supprimés mercredi à Brussels Airport, principalement en conséquence de l'épidémie du nouveau coronavirus. La même proportion de vols avait déjà été annulée mardi. L'aéroport s'attend à ce que de nombreuses compagnies aériennes prennent des décisions similaires dans les semaines à venir.

La direction de la société de manutention aéroportuaire Swissport, active à Brussels Airport, a demandé à l'Onem à pouvoir introduire du chômage temporaire pour force majeure, en raison de l'épidémie de coronavirus, a-t-elle annoncé mardi au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire.

Vingt vols ont été annulés lundi à Brussels Airport en raison de la tempête Ciara. Les passagers concernés en avaient été préalablement informés. La situation semble se normaliser progressivement, indiquent les responsables de l'aéroport de Zaventem.

Brussels Airport a accueilli près de 2,5 millions de passagers en septembre, soit une augmentation de 1,8% par rapport au même mois l'année dernière. Cette augmentation est toutefois plus faible que prévu. "La faillite du tour-opérateur Thomas Cook joue un rôle important à ce sujet", indique l'aéroport.

Les dés sont jetés. Au lendemain d'une campagne épuisante, qui a d'ailleurs débuté dès l'installation du gouvernement Michel en octobre 2014, ce pays a besoin de paix et de sérénité. L'électeur a toujours raison, mais la formation des gouvernements aux différents niveaux s'annonce difficile. Vu le contexte international actuel et le spectre d'un Brexit dur qui pèse sur l'UE, une répétition de la crise de 2010-2011, avec ses 541 jours sans gouvernement, est tout bonnement exclue. Sire, renversez ce nombre et donnez-leur 145 jours.

Les premiers pieux de fondation du projet logistique situé du côté ouest de Brucargo, la plateforme logistique de l'aéroport de Zaventem, ont été posés vendredi matin, indique Brussels Airport. Un nouveau bâtiment logistique de 50.000 m² destiné à la manutention de marchandises sera construit sur le site, avec un accès direct au tarmac. Ces travaux, qui devraient être terminés courant 2020, s'intègrent dans le cadre de l'investissement de 100 millions d'euros consacré à la modernisation de Brucargo.

Le nombre de vols supprimés à Brussels Airport ne cesse d'augmenter à mesure que la grève nationale de mercredi approche. Pour l'instant, seuls 144 vols (76 arrivées et 68 départs) sont encore programmés, soit 24% du schéma de vol initial, selon un nouvel état des lieux de l'aéroport rapporté par la porte-parole Nathalie Pierard.