Tout sur aéroport de Zaventem

Le secteur aéronautique a lancé un appel jeudi, à l'aéroport de Zaventem, pour exiger le maintien des mesures de soutien qui lui ont été accordées pour faire face à la crise occasionnée par la pandémie de coronavirus. Ces aides doivent normalement cesser le 30 septembre.

Le secteur aéronautique a lancé un appel jeudi, à l'aéroport de Zaventem, pour exiger le maintien des mesures de soutien qui lui ont été accordées pour faire face à la crise occasionnée par la pandémie de coronavirus. Ces aides doivent normalement cesser le 30 septembre.

Au 31 décembre 2020, les assureurs avaient versé environ 50 millions d'euros aux 1.412 victimes qui se sont manifestées après les attentats de Bruxelles en 2016, indique vendredi Assuralia, l'Union professionnelle des entreprises d'assurances. Les dommages concernaient des dégâts causés aux bagages jusqu'aux lésions très graves et décès, lors de la double attaque perpétrée le 22 mars à l'aéroport de Zaventem et à la station Maelbeek du métro bruxellois.

Brussels Airport Company, la société qui exploite l'aéroport de Zaventem, travaille sur un plan d'économies qui n'exclut pas les licenciements, a-t-on appris merecredi auprès d'une porte-parole de l'entreprise. Des discussions sont actuellement en cours avec les partenaires sociaux. On ne dispose pas encore de plus de détails sur l'ampleur des économies à réaliser.

Il est encore trop tôt pour dire si les gens pourront ou non voyager pendant les vacances d'été, a confié mardi le Premier ministre Alexander De Croo lors d'une visite de travail à Brussels Airport. "J'aimerais donner une perspective mais donner de faux espoirs n'est pas une bonne chose. Il est trop tôt pour dire quoi que ce soit sur l'été", a-t-il insisté, rappelant que les vacances dans les stations de ski étaient vivement déconseillées durant l'hiver prochain.

Le groupe Lagardère Travel Retail procédera au licenciement collectif de 153 salariés à compter du 1er janvier prochain, rapporte mercredi le syndicat chrétien ACV Puls. Les négociations sur un plan social avec le groupe qui exploite une trentaine de boutiques "duty free" en Belgique n'ont pas abouti.

L'aéroport de Zaventem a rouvert ses portes aux voyageurs lundi en même temps que les frontières internes de l'UE. Dieter Vranckx, patron de Brussels Airlines, se dit satisfait du redémarrage des activités. "Tout se passe comme prévu. Après trois mois d'inactivité, c'est une journée importante aujourd'hui. Nous avons des vols complets presque partout, ça fait plaisir."

Brussels Airport est fin prêt pour accueillir dès lundi un grand nombre de passagers. Le contrôle systématique de la température corporelle des voyageurs a été testé vendredi, de nombreuses marques ont été apposées au sol et une quarantaine d'éviers ont été installés dans l'aéroport. Les voyageurs sont invités à se présenter une demi-heure plus tôt que la normale, soit 2h30 avant un vol Schengen et 3h30 avant un vol hors de cet espace européen.

Brussels Airlines va mettre en place un plan d'urgence pour assurer la reprise des vols à partir du 15 juin à la suite de la mise en faillite de Swissport, a indiqué la porte-parole de la compagnie aérienne, Kim Daenen.

Le plan de restructuration annoncé mardi chez Brussels Airlines affectera également l'activité de Brussels Airport, l'aéroport qui sert de base à la compagnie aérienne. Ce dernier plaide dès lors pour un avenir durable pour le transporteur belge, qu'il considère comme un "partenaire essentiel".

Un groupe de PDG d'entreprises aéronautiques ou dépendantes du secteur émettent un appel de détresse à destination du gouvernement pour que Brussels Airport soit sauvé en sa qualité de moteur économique. Dans une lettre ouverte publiée dans De Tijd jeudi, les signataires y qualifient la crise du coronavirus "d'attaque contre l'aéroport national qui frappe l'économie en plein coeur". La communauté aéroportuaire demande que ce secteur stratégique, et ses 24.000 emplois directs et 40.000 indirects, soient protégés.

La 5G est arrivée. Proximus a été le premier opérateur télécom de Belgique à proposer une offre 5G. Selon les spécialistes, ce n'est pas encore tout à fait de la 5G : certes, la vitesse a gagné environ 30 % par rapport à l'actuel signal 4,5G (+/- 900 Mb/s), mais on est encore assez loin des 3 Gb/s que permet en théorie la 5G. Cela dit, ne boudons pas notre plaisir, la 5G arrive. Car son déploiement en Belgique est loin d'être évident.

Près d'un quart des vols programmés ont été supprimés mercredi à Brussels Airport, principalement en conséquence de l'épidémie du nouveau coronavirus. La même proportion de vols avait déjà été annulée mardi. L'aéroport s'attend à ce que de nombreuses compagnies aériennes prennent des décisions similaires dans les semaines à venir.

La direction de la société de manutention aéroportuaire Swissport, active à Brussels Airport, a demandé à l'Onem à pouvoir introduire du chômage temporaire pour force majeure, en raison de l'épidémie de coronavirus, a-t-elle annoncé mardi au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire.