Tout sur acier

Les colossales surcapacités de production industrielles chinoises, notamment dans l'acier, continuent de gonfler face à une demande terne, plombant la croissance du pays et déstabilisant l'économie mondiale, au risque de déclencher un regain de protectionnisme, a averti lundi la Chambre de commerce de l'Union européenne (UE) à Pékin.

Branle-bas de combat. Ce 15 février, le secteur européen de l'acier, ouvriers et directions unis, défile sous les fenêtres de la Commission à Bruxelles, en même temps que leurs collègues de l'aluminium, du verre, de la céramique ou des panneaux solaires. Tous dénoncent le dumping que leur imposent leurs concurrents chinois.