"Pour nous, les positions sont claires: nous sommes opposés à la suppression des chèques-repas parce qu'ils soutiennent au jour le jour la demande dans nos restaurants", précise M. Van Keirsbilck. La BRA plaide en faveur d'une simplification du système via l'adoption généralisée du chèque-repas électronique. "En veillant toutefois à ce que les coûts fixes et variables de la perception de ces payements électroniques à charge des restaurants soient extrêmement limités", souligne encore la BRA. "Encourager la fréquentation de nos restaurants, de tous niveaux, c'est surtout créer des flux économiques, de l'emploi et du lien social. Nous avons besoin des trois", conclut Miguel Van Keirsbilck. (Belga)

"Pour nous, les positions sont claires: nous sommes opposés à la suppression des chèques-repas parce qu'ils soutiennent au jour le jour la demande dans nos restaurants", précise M. Van Keirsbilck. La BRA plaide en faveur d'une simplification du système via l'adoption généralisée du chèque-repas électronique. "En veillant toutefois à ce que les coûts fixes et variables de la perception de ces payements électroniques à charge des restaurants soient extrêmement limités", souligne encore la BRA. "Encourager la fréquentation de nos restaurants, de tous niveaux, c'est surtout créer des flux économiques, de l'emploi et du lien social. Nous avons besoin des trois", conclut Miguel Van Keirsbilck. (Belga)