Les cinq boissons pour se requinquer

Les cinq boissons pour se requinquer
Maxime Hoerth, chef barman à l'hôtel LE BRISTOL PARIS, et premier barman à s'être vu décerner le titre de " Meilleur Ouvrier de France ", a réuni une sélection de 80 de ses recettes de cocktails les plus inspirantes dans un livre. Pour le choix du titre, il ne s'est pas compliqué la tâche puisque celui-ci n'est autre que Cocktails. © GF

Maxime Hoerth, chef barman à l'hôtel LE BRISTOL PARIS, et premier barman à s'être vu décerner le titre de " Meilleur Ouvrier de France ", a réuni une sélection de 80 de ses recettes de cocktails les plus inspirantes dans un livre. Pour le choix du titre, il ne s'est pas compliqué la tâche puisque celui-ci n'est autre que Cocktails. © GF

La Collection d'Edouard de COINTREAU rend hommage au fils de l'un des frères fondateurs du label en 1849. Leur Guignolet, une liqueur dont la recette de 1632 est attribuée à une nonne d'Angers, fit sensation. Edouard, lui, développa la Liqueur de Camomille. Toutes deux sont disponibles dans les meilleurs bars belges. © GF

Last great malts. En 2015, John Dewar's & Sons Ltd., propriété de BACARDI LIMITED, lançait une série de single malts jamais encore embouteillés. Aujourd'hui, s' y ajoutent les deux derniers. The Deveron, issu d'un village de pêcheurs où la rivière éponyme rejoint la mer du Nord. Et Royal Brackla, appelé aussi, depuis le règne de William IV, " The King's Own Whisky ". © GF

En proposant le No. 27 Gold, JACK DANIEL'S lance une version premium de son légendaire Old No. 7 Tennessee Whiskey. Le 27 signifie non pas vingt-sept mais deux fois sept : tant le mûrissement que le filtrage de l'Old No. 7 s'opère deux fois. Le marché belge a chichement reçu mille bouteilles de cet or liquide. © GF

En 1985, le label viticole néo-zélandais CLOUDY BAY présentait son premier sauvignon. La récolte de 2015 a été marquée par l'un des étés les plus secs enregistrés à Marlborough. Si en 1998 et en 2001, la sécheresse n'avait pas eu d'effet marquant sur la production de vin, cette fois, les raisins mûris très tôt sont d'une qualité exceptionnelle. © GF