Formentera est la plus petite des quatre îles habitées de l'archipel des Baléares situé à l'est de l'Espagne. Sable blanc, criques turquoise, villages authentiques et salines classées au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999... Ce petit bijou, plus paisible qu'Ibiza et moins touristique que Majorque ou Minorque, vous promet des vacances d'une langueur exquise.

Bienvenue à bord

Sans aéroport, l'île de Formentera n'est accessible que par voie maritime. Après un atterrissage à Ibiza et un trajet en bus ou en taxi jusqu'au port de l'île blanche, comptez 30 minutes de ferry pour rejoindre Formentera. Vous pouvez acheter facilement votre billet au port - le prix varie entre 40 et 50 euros l'aller-retour - mais vous bénéficierez de réductions en réservant sur le site de la compagnie de bateaux rapides Trasmapi.

Une expérience de luxe

Si vous recherchez le trio gagnant - luxe, confort et gastronomie -, nous vous recommandons le Five Flowers Hotel & Spa. L'unique hôtel 5 étoiles de l'île allie une décoration inspirée du Flower Power et une expérience client exceptionnelle grâce à la qualité des services et la gentillesse du personnel. À quelques pas de la plage d'Es Pujols et de son agréable promenade bordée de restaurants avec vue - dont le Bocasalina où nous avons pris un délicieux lunch arrosé allègrement de sangria -, il dispose de superbes espaces avec piscine et transats XXL, spa, salle de sport, salles de réunion et garage. Fort d'un show cooking qui décline les oeufs sous toutes les formes, le petit-déjeuner est sensationnel, tandis que le sky bar avec restaurant gastronomique propose l'un des plus beaux panoramas à 360 degrés sur Formentera et Ibiza. Last but not least : la propreté et le confort des chambres sont irréprochables.

Five Flowers Hotel & Spa © Five Flowers

Un restaurant japonais

L'un des points forts du Five Flowers Hotel & Spa est sans aucun doute son offre gastronomique qui fait la part belle aux produits et saveurs de la mer et de la campagne de Formentera. Récompensé par une étoile Michelin pour son établissement Koy Shunka à Barcelone, le chef japonais Hideki Matsuhisa a pris ses quartiers au restaurant Kokoy qui vous accueille tous les soirs au sein de l'hôtel (pas avant 20h30, coutume espagnole oblige).

Ce soir-là, après un délicieux Moscow Mule qui mêle harmonieusement vodka, ginger beer et citron vert dans un mug en cuivre, nous avons décidé de faire une confiance aveugle au chef en optant pour un menu surprise. Mis en appétit par des edamames (les fèves de l'apéro japonais) et une soupe miso, nous sommes tombés sous le charme de Paz et Frédéric, les serveurs, mais aussi des makis, de la bien-nommée tempura (cet assortiment de beignets de légumes légers et populaires au Japon) et des aubergines fondantes. Pour terminer en beauté et en douceur, nous avons partagé un sorbet de couleur rose, à base d'un fruit dont le nom nous a échappé mais déposé sur un biscuit au matcha qu'on n'est pas près d'oublier.

Le restaurant Kokoy © Five Flowers

Peace and love

L'office de tourisme de Formentera est une destination en soi grâce à Carmen, une employée pas comme les autres. Passionnée et passionnante, elle nous a raconté les débuts du tourisme à Formentera dans les années 70. Tout a commencé avec les hippies qui ont émigré en nombre pour fuir notamment la guerre du Vietnam. Comment le sait-elle ? Elle était aux premières loges. Elle les a vus ces artistes bohèmes et philosophes rêveurs se donner rendez-vous à la Fonda Pepe à Sant Ferran, l'un des quatre villages de l'île. Ce bar symbole des seventies et du LSD n'a d'ailleurs pas pris une ride en cinquante ans et reste un must aujourd'hui. Entre deux éclats de rire, elle nous a aussi confié avoir croisé Brad Pitt la dernière fois qu'elle s'est rendue à la magnifique plage de Ses Illetes.

Le coup de coeur de Carmen

"El Pilar de la Mola, son marché et son phare", répond-elle sans hésiter. "Ce village juché sur le point culminant de Formentera possède ce petit quelque chose de différent. Peut-être parce qu'autrefois, avant la construction des routes, il était difficile d'accès", poursuit-elle. De mai à octobre, chaque mercredi et dimanche à partir de 16h30, il accueille le marché artisanal et local. Entre musique live et articles hétéroclites, vous y passerez un agréable moment hors du temps et dénicherez à coup sûr un cadeau à (vous) offrir.

Le phare de la Mola © Turismo de Formentera

Cala Saona, la plus belle

Partez à la conquête du littoral de Formentera et de ses 69 kilomètres de côte à vélo. Nichée au coeur d'une forêt dense de pins et considérée comme l'une des plus belles criques de Formentera, Cala Saona nous a séduits par son sable blanc et son eau cristalline. Seul bémol : un complexe hôtelier dénué de charme en arrière-plan.

Sable blanc et eau cristalline © David Svihovec

Le bar bleu

Autre lieu culte des années 70, le Blue Bar fait partie des adresses incontournables à Formentera. Son décor psychédélique attire les visiteurs de l'heure de l'apéritif jusqu'au bout de la nuit. On s'y presse pour siroter un cocktail, manger une salade et se déhancher sur le dancefloor. Parce que danser, c'est poser un acte de liberté qui sent bon les vacances. Et ce ne sont pas les hippies qui nous contrediront.