Le segment des véhicules utilitaires suit la tendance, avec -18,4% pour les moins de 3,5 tonnes, -15,7% pour les 3,5 à 16 tonnes et -8,6% pour les plus de 16 tonnes. Le segment des deux-roues motorisés progresse quant à lui de 12,3% par rapport à septembre 2011, avec 2.080 immatriculations. La FEBIAC s'attend à ce que 485.000 voitures privées neuves soient immatriculées sur l'ensemble de l'exercice 2012. "Un tel résultat équivaudrait à un retrait avoisinant 15% en comparaison avec l'année record 2011", conclut la fédération. (MUA)

Le segment des véhicules utilitaires suit la tendance, avec -18,4% pour les moins de 3,5 tonnes, -15,7% pour les 3,5 à 16 tonnes et -8,6% pour les plus de 16 tonnes. Le segment des deux-roues motorisés progresse quant à lui de 12,3% par rapport à septembre 2011, avec 2.080 immatriculations. La FEBIAC s'attend à ce que 485.000 voitures privées neuves soient immatriculées sur l'ensemble de l'exercice 2012. "Un tel résultat équivaudrait à un retrait avoisinant 15% en comparaison avec l'année record 2011", conclut la fédération. (MUA)